Pierre Alby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre Alby est un ingénieur français, né le 21 novembre 1921 à Paris et mort le 22 juillet 1998[1]. Il est le petit-fils d'Amédée Alby et le neveu de John Nicolétis.

Membre du Corps des ingénieurs des mines, il devient directeur des mines au ministère de l'industrie (1957-1964) avant de quitter l'administration pour entrer à Gaz de France dont il est directeur général de 1969 à 1979 et Président du conseil d’administration de 1979 à 1986. Il est président de l'ERAP de 1980 à 1982.

De 1982 à 1987, il occupa le poste le plus élevé du corps des mines : vice-président du Conseil général des mines.

Il présida aussi l'Association des cadres dirigeants de l’industrie pour le progrès économique et social (ACADI) de 1969 à 1972, ainsi que l'Association des anciens élèves de l’École nationale supérieure des mines de Paris de 1975 à 1977.

Il devient membre de la Commission de la privatisation en 1993.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographies consultables sur le site web des Annales des mines

Liens externes[modifier | modifier le code]