Pierre Édouard Renard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Renard (homonymie).

Pierre Édouard Renard (Sainte-Menehould, 17 août 1808 - Reims - 2 mars 1888, inhumé à Épernay), est un haut magistrat et ancien maire de la ville d'Épernay.

Cadre familial[modifier | modifier le code]

Il épouse à Epernay le 15 octobre 1833 en premières noces Joséphine Hebert, puis en secondes noces Florence Chanoine. Cette dernière est la nièce de Jean Louis Chanoine (1787-1872), maire d'Épernay de 1840 à 1848, et cousine du général Jules Chanoine, ministre de la guerre en 1898. Elle est issue de la famille fondatrice de la maison de champagne Chanoine Frères.

Il est le père d'Achille Renard, juge président fondateur de la société de gymnastique de Châlons "La renaissance" en 1875, et le grand-père du romancier Maurice Renard natif de Châlons-en-Champagne.

Carrière[modifier | modifier le code]

Initialement avoué, il est ensuite juge au tribunal de commerce d'Epernay (de 1834 à 1843), président du tribunal civil de Châlons et conseiller honoraire de la Cour d'appel de Rouen.

Il est également maire d'Epernay (de 1850 à 1852) et chevalier de la Légion d'honneur.

source[modifier | modifier le code]

  • Cet article contient tout ou partie d'un document provenant du site La Vie rémoise.