Pierre-Lambert Goossens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goossens.
Pierre-Lambert Goossens
Image illustrative de l'article Pierre-Lambert Goossens
Biographie
Naissance
Drapeau des Pays-Bas Perk, Royaume des Pays-Bas
Ordination sacerdotale
Décès (à 78 ans)
Drapeau de la Belgique Malines, Belgique
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Léon XIII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de Sainte-Croix-de-Jérusalem
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Jean Faict
Fonctions épiscopales Évêque de Namur
Archevêque de Malines

Blason
Omnia et in omnibus Christus
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Pierre-Lambert Goossens, né le à Perk et décédé le à Malines (Belgique), était un prêtre de l’archidiocèse de Malines. Nommé évêque de Namur en 1883, il n’y reste que quelques mois, devenant en 1884 le quinzième archevêque de Malines (1884-1906). Il fut créé cardinal primat de Belgique peu de temps après.

Biographie[modifier | modifier le code]

D’abord coadjuteur de l’évêque de Namur, Théodore-Joseph Gravez, le , Goossens succède à ce dernier quelques mois plus tard.

Il n’occupe cependant le siège épiscopal de Namur que peu de temps, car il succède au cardinal Dechamps comme archevêque de Malines le . Il est consacré à Malines le et est créé au cardinal par le pape Léon XIII lors du consistoire du , avec le titre de cardinal-prêtre de Sainte-Croix de Jérusalem (S. Croce in Gerusalemme).

En 1905, il pose la première pierre de la basilique du Sacré-Cœur de Koekelberg, à Bruxelles.

À la mort du cardinal Goossens en 1906, Mgr Désiré-Joseph Mercier lui succède comme archevêque de Malines-Bruxelles.

Devise[modifier | modifier le code]

« Omnia et in omnibus Christus »

Références[modifier | modifier le code]