Pierre-Jules Mêne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre-Jules Mêne[1], est un sculpteur français, né le 25 mars 1810 à Paris, ville où il est mort le 20 mai 1879. Il est considéré comme un des principaux représentants de la sculpture animalière au XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre-Jules Mêne produisit de nombreuses sculptures animalières, particulièrement en vogue sous le Second Empire, à l'égal d'Antoine-Louis Barye, Auguste Caïn, Pierre Louis Rouillard et, plus tard, François Pompon. Mêne se spécialisa dans les bronzes de petite taille, et ne produisit pas d'œuvre pour la statuaire publique. Ses sujets animaliers ont connu un très grand succès populaire et ont fait l'objet de très nombreuses éditions. Éditeur exclusif de ses œuvres, la perfection de ses productions est reconnue et il se révèle, avec Barye, comme celui dont le succès a été le plus constant, et ce sur la plus longue période. Mène apparaît comme un des meilleurs praticiens de la cire de son temps.

Cependant, et à cause de cette prolifération, l'œuvre de cet artiste souffre d'un préjugé dévalorisant par rapport aux autres auteurs, car énormément de faux de cet artiste circulent dans le marché de l'art.

Tachiani et Nedjebé, chevaux arabes, dits aussi L'Accolade (1851), cire, musée du Louvre, Paris.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

  • Tachiani et Nedjebé, chevaux arabes, dit aussi L'Accolade, modèle en cire rouge, 1851, est sans doute l'œuvre la plus connue de Mêne, musée du Louvre, Paris[2]
  • Vache flamande et son veau, petit groupe sur socle de bois, 1853, musée du Louvre, Paris
  • Chien au terrier, petit groupe de cire brun-noir, 1846, musée d'Orsay, Paris

Les bronzes de Mêne sont très bien représentés dans les collections des grands musées américains.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Michel Poletti et Alain Richarme, Catalogue raisonné de Pierre-Jules Mêne, recensement de 240 modèles avec un historique des éditions de 1838 à 1933. Biographie, étude sur la place de l’artiste dans la société sous le Second Empire et analyse chronologique de sa vie, de son œuvre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Parfois orthographié Pierre Jules Mène.
  2. Notice sur la base Joconde.

Lien externe[modifier | modifier le code]