Pierre-Gabriel Huot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Huot.

Pierre-Gabriel Huot (22 janvier 1825-1er août 1913) fut un auteur, journaliste, notaire, rédacteur et homme politique fédéral du Québec.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Québec, M. Huot devint notaire en 1850, mais il ne pratiqua jamais son métier. Devenu journaliste, il fut propriétaire et éditeur du journal bi-hebdomadaire Le National. En 1854, il devint le représentant de Saguenay à la Assemblée législative de la Province du Canada, mais l'élection fut déclarée invalide. Réélu lors de l'élection partielle de 1855, il fut élu dans Québec-Est lors d'une élection partielle en 1861 et en 1863. Il devint représentant de la division de Stadacona dans le Conseil législatif du Québec en 1860. Cependant, cette dernière élection fut également annulée et Huot donna sa démission. Non acceptée par le président de la chambre, il continua d'être le député de Québec-Est après la Confédération. Il démissionna en 1870 pour devenir maître des postes à Québec. Il occupa cette fonction jusqu'en 1874.

En 1886, il s'installa aux États-Unis et mourut à New York en 1913.

Voir aussi[modifier | modifier le code]