Pierre-Constant Budin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre-Constant Budin

Pierre-Constant Budin (né le 9 novembre 1846 Enancourt-le-Sec, mort le 22 janvier 1907) est un pédiatre obstétricien. Il est membre de l'Académie de médecine et Officier de la Légion d'honneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient son doctorat en médecine à Paris en 1876 et en 1882 devient de chef du service d'obstétrique à l'hôpital de la Charité.

En 1892 sous sa responsabilité ont lieu les premières consultations pour nourrissons en France.

En 1895 il obtient la chaire d'obstétrique à l'Hôpital Maternité en remplacement d'Étienne Stéphane Tarnier (1828-1897). En 1896 il est cofondateur de la Ligue contre la mortalité infantile.

Pierre Budin a été l'un des fondateurs de la médecine périnatale moderne, et a réalisé de nombreux travaux visant à réduire la mortalité infantile. Il a mis en évidence l'importance d'une bonne alimentation et de la prévention des maladies infectieuses chez les nouveau-nés. Il a développé l'éducation des jeunes mamans dans ces domaines. Il a montré qu'une des principales causes de gastro-entérite chez les nourrissons, facteur important de mortalité, est le lait de vache contaminé. Ceci l'a amené à devenir l'un des principaux promoteurs de l'allaitement au sein, et de l'utilisation du lait stérilisé si l'alimentation naturelle n'est pas possible.

Il a également popularisé une technique dite de « gavage » pour l'alimentation des bébés prématurés trop faibles pour recevoir la nourriture par des méthodes conventionnelles.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]