Pieksämäki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pieksämäki
Héraldique
Héraldique
La place du marché de Pieksämäki.
La place du marché de Pieksämäki.
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Savonie du Sud
Langue(s) parlée(s) unilingue finnois
Démographie
Population 19 042 hab.[1] (2015)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Coordonnées 62° 18′ 00″ N 27° 08′ 00″ E / 62.3, 27.13333362° 18′ 00″ Nord 27° 08′ 00″ Est / 62.3, 27.133333
Altitude Min. 119 m – Max. 170 m
Superficie 183 639 ha = 1 836,39 km2 [2]
· dont terre 1 569,63 km2 (85,47 %)
· dont eau 266,76 km2 (14,53 %)
Rang superficie (51e / 336)
Rang population (54e / 336)
Histoire
Province historique Savonie
Province Finlande orientale
Fondation 1930
Droits de Cité depuis 1963
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Pieksämäki

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Pieksämäki

Pieksämäki est une ville du centre-est de la Finlande, dans la région de Savonie du Sud et la province de Finlande orientale. Elle a 19496 habitants (31 août 2012 )[3] pour une superficie de 1 836,39 km2[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a connu un développement modeste avec l'arrivée du chemin de fer dans les dernières années du XIXe siècle (1889). Elle est devenue ensuite le principal nœud ferroviaire du centre du pays, ce qui a permis un développement limité de l'industrie et du commerce.

La ville a également accueilli un grand nombre de réfugiés de Carélie après la défaite finlandaise dans la Guerre de continuation. La population a ainsi triplé de 1938 à 1957, franchissant le seuil des 10 000 l'année suivante.

Géographie[modifier | modifier le code]

Pieksämäki présente le visage d'un petit centre commercial, étudiant et administratif. Elle compte un centre culturel renommé et 3 petits musées.

Faute de moteur solide à son économie, la cité a durement souffert de la crise des années 1990, voyant son taux de chômage exploser.

La commune était de loin la plus petite de la province. Elle a fusionné avec la commune rurale de Pieksänmaa le 1er janvier 2007, donnant naissance à une nouvelle municipalité de Pieksämäki qui fait partie des 30 plus étendues et des 50 plus peuplées de Finlande[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

Depuis 1980, l'évolution démographique de Pieksämäki est la suivante[6],[1]  :

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015
population 23 781 24 217 24 128 23 221 22 040 20 966 19 869 19 042

Transports[modifier | modifier le code]

La route principale est la nationale 23, le principal axe est-ouest du centre du pays (Pori-Joensuu).

La gare ferroviaire de Pieksämäki est un nœud ferroviaire important.

Villes jumelles[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fi) « Suomen asukasluvut kuukausittain – Kunnittain aakkosjärjestyksessä », Väestörekisterikeskus,‎ (consulté le 20 mai 2015)
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le 29 décembre 2012)
  3. (fi) « Väestötietojärjestelmä Rekisteritilanne 31.08.2012 », Centre finlandais du registre de la population (consulté le 27 décembre 2012)
  4. (fi) « Statistiques annuelles », maanmittauslaitos (consulté le 17 décembre 2012)
  5. « Kunnat.net – Ajankohtaiset kuntaliitokset » (consulté le 17 décembre 2012)
  6. (fi) « Väestö kielen mukaan sekä ulkomaan kansalaisten määrä ja maa-pinta-ala alueittain 1980–2012 », Tilastokeskus,‎ (consulté le 9 juillet 2014) (au périmètre du 1 janvier 2013)