Pics d'Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

43° 11′ N 4° 50′ O / 43.183, -4.83 ()

Pics d'Europe
Carte sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 2 648 m, Torre de Cerredo
Massif Cordillère Cantabrique
Longueur 40 km
Largeur 20 km
Superficie 502 km2
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communautés autonomes Asturies, Castille-et-León, Cantabrie
Naranjo de Bulnes (Picu Urriellu) 2.519 m

Les pics d'Europe (en espagnol : Picos de Europa, souvent appelés Los Picos), massif le plus élevé de la cordillère Cantabrique, sont situés entre les provinces des Asturies, León et la Cantabrie, à une trentaine de kilomètres de la mer. Ils culminent au Torre de Cerredo, à 2 648 m.

Les dimensions approximatives du massif sont de 40 km de longueur (est - ouest) par 20 km de large (nord - sud) et une superficie de 502 km2.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Pour les marins venant de l'ouest sur l'Océan Atlantique qui naviguaient à vue, Los Picos étaient les premières terres visibles à l'horizon, ce qui explique l'origine du nom.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ils sont encadrés au nord par la sierra de Cuera et la sierra del Escudo, au sud par la sierra de Alba et à l'ouest par la sierra de Ave.

L'Èbre, qui draine toutes les rivières du sud des Pyrénées, y prend sa source.

Les principaux sommets sont :

Des gorges creusées par des torrents aux eaux poissonneuses circonscrivent ce bloc de calcaires primitifs et l'entaillent, le découpant en trois massifs, Occidental (ou Cornión), Central (ou Los Urrieles) et Oriental (ou Andara). Des défilés impressionnants cohabitent ainsi avec les hauts sommets dentelés par l'érosion et coiffés de neige qui constituent un magnifique fond de décor.

La Tour Cerredo, ou de Torrecerredo, avec ses 2 648 m, est le sommet le plus haut des pics d'Europe.

Le versant sud, au profil adouci, s'ouvre sur des paysages moins escarpés mais plus sévères.

Ses principaux cours d’eau sont  :

La majorité des cours d’eau qui parcourent les pics d’Europe sont dans des gorges très étroites.

Histoire[modifier | modifier le code]

Activités[modifier | modifier le code]

Protection environnementale[modifier | modifier le code]

Une partie du massif occidental est devenue, sur 17 000 ha, le parc national de Covadonga.

Ressources naturelles et artisanales[modifier | modifier le code]

On y retrouve des activités traditionnelles : élevage, fabrication du « cabrales » (fromage au lait de brebis fermenté à la manière du roquefort). Le massif a également quelques ressources minières.

Chasse[modifier | modifier le code]

Les pics d'Europe constituent une réserve de chasse (Reserva Nacional de Los Picos de Europa) où celle-ci est strictement réglementée.

Sites touristiques[modifier | modifier le code]

Le défilé de Hermida[modifier | modifier le code]

La grande curiosité de ce parcours est le défilé qui s'étend sur 20 km de part et d'autre du bassin où se loge le hameau de la Hermida. Le fleuve Deva a exploité ici tous les points de moindre résistance de la paroi, ce qui donne un tracé caractéristique en dents de scie.

La Liebana[modifier | modifier le code]

Dans la région de Potes, la Liebana bénéficie d'un climat privilégié à l'abri des vents du nord-ouest : on y rencontre des plantations d'arbres fruitiers (noisetiers, cerisiers, néfliers) tandis que la vigne s'est installée à mi-pente des terrasses.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]