Pico (île)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pico (homonymie).
Pico
Ilha do Pico (pt)
Ponta do Pico vu depuis Faial
Ponta do Pico vu depuis Faial
Géographie
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Archipel Açores
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 38° 28′ 52″ N 28° 22′ 02″ O / 38.481111, -28.36722238° 28′ 52″ N 28° 22′ 02″ O / 38.481111, -28.367222  
Superficie 444,8 km2
Point culminant Ponta do Pico (2 351 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Région autonome Açores
Sous-région Açores
Municipalité Lajes do Pico
Madalena
São Roque do Pico
Démographie
Population 15 500 hab.
Densité 34,85 hab./km2
Plus grande ville Madalena
Autres informations
Découverte XVe siècle
Fuseau horaire UTC-1

Géolocalisation sur la carte : Açores

(Voir situation sur carte : Açores)
Pico
Pico
Îles du Portugal

L'île de Pico (en portugais : Ilha do Pico) est l'île principale du groupe central de l'archipel des Açores. Elle doit son nom au volcan qui la domine s'élevant à 2 351 mètres.

Administrativement, le territoire de l'île est partagé entre trois villes : Lajes do Pico (capitale), Madalena (port principal, face à Horta) et São Roque do Pico.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'île de Pico est distante d'environ 8 km de l'île de Faial et de 15 km de l'île de São Jorge. Sa superficie est de 444,8 km² et elle compte une population de 15 500 habitants. Sa longueur est de 42 km et sa largeur de 15,2 km.

Histoire[modifier | modifier le code]

Découverte avant 1439, elle fut tout d'abord désignée sous le nom de São Dinis. Les premiers habitant s'installèrent à partir de 1460 et son peuplement fut définitivement établi en 1482 avec la fondation de la ville de São Mateus.

Économie[modifier | modifier le code]

Dans la région occidentale de l'île est cultivée la vigne donnant naissance au fameux « Verdelho do Pico » (vin blanc liquoreux, qui eut son heure de gloire à la cour de Russie), plantées dans des terrasses construites en basalte.

L'île de Pico conserve aujourd'hui encore les vestiges d'une longue tradition de chasse à la baleine, avec l'industrie baleinière.

Après l'intégration du Portugal dans l'Union européenne, les habitants de Pico ont dû développer un autre modèle économique. Si les activités de pêche, notamment du thon, restent encore fortes, une proportion importante des ressources provient désormais de l'agriculture et de l'agro-alimentaire : fruits, vin, lait, fromage.

Article détaillé : Paysage viticole de l'île du Pico.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Pico possède un aéroport (code AITA : PIX).

Le tourisme est encore marginal. Cependant un éco-tourisme, soutenu par l'Union européenne, se développe progressivement : observation de cétacés... À Lajes do Pico et Madalena, plusieurs enseignes (dont l'Espace Thalassa à Lajes par exemple) invitent à aller à la rencontre des baleines et des dauphins lors de sorties en mer.

Le volcan de l'île de Pico (Ponta do Pico) s'élève à 2 351 mètres, c'est le point culminant des Açores et du Portugal.

En divers endroits, l'île présente des tunnels de lave, dont la Gruta das Torres (en) à Madalena, de plus de 5 kilomètres de long.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :