Picea breweriana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aire de distribution de l'espèce

L’épicéa de Brewer, Picea breweriana, est un épicéa originaire de l’ouest des États-Unis. C’est une des espèces américaines les plus rares, qui est placée sur la liste rouge de l'UICN. Cet épicéa est endémique des Klamath Mountains du sud-ouest de l’Oregon et du nord-ouest de la Californie.

On le rencontre à moyenne altitude, entre 1000 et 2700 m d’altitude[1],[2],[3]. L’épicéa de Brewer croît sur une grande variété de sols : sédimentaires, granitiques, serpentiniques ou métavolcaniques. On le rencontre surtout sur des sols superficiels, peu développés (de type entisol)[4].

Il y pousse principalement sur les crêtes abondamment enneigées en hiver, bien arrosées à la fonte des neiges et sèches en été. Ces conditions minimisent la compétition avec d’autres essences à croissance rapide comme le sapin de Douglas. Son port pleureur fait qu’il est bien adapté à supporter un fort enneigement[1],[2],[5].

Un exemplaire âgé de 25 ans dans un jardin

Ce conifère atteint à l’âge adulte 20 à 40 m, exceptionnellement 54 m de hauteur, avec un tronc pouvant atteindre 1,5 m de diamètre. L’écorce, fine et squameuse, est gris pourpré. La frondaison très caractéristique est constituée de branches disposées en étage dont les rameaux pleureurs, qui peuvent atteindre 2 m de longueur, tombent en franges épaisses.

L’épicéa de Brewer pousse très lentement, environ 20 à 30 cm/an. Dans sa jeunesse l’arbre a une croissance en étages constituée de branches peu nombreuses avec des rameaux courts non pleureurs. Le feuillage pleureur n’apparaît que lorsque l’arbre, âgé de 10 à 20 ans, a atteint une taille de 1,5 à 2 m[6].

Les jeunes rameaux sont brun orangé et couverts d’une pubescence dense. Les feuilles portées sur un coussinet, à disposition radiale sont des aiguilles de 15 à 35 mm de long, légèrement comprimées, vert foncé brillant à la face supérieure, et avec deux bandes blanches de stomates à la face inférieure[1],[2].

Par son port pleureur harmonieux l’épicéa de Brewer est très apprécié dans les jardins et les parcs, particulièrement dans le nord de la Grande-Bretagne et en Scandinavie. Il dépasse rarement 15 m en culture[2],[6].


Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Farjon, A. (1990). Pinaceae. Drawings and Descriptions of the Genera. Koeltz Scientific Books ISBN 3-87429-298-3.
  2. a, b, c et d Rushforth, K. (1987). Conifers. Helm ISBN 0-7470-2801-X.
  3. Gymnosperm Database: Picea breweriana
  4. US Forest Service Silvics Manual: Picea breweriana
  5. Frank Lang's Nature Notes: US Forest Service ecology and the naming
  6. a et b Mitchell, A. (1978). Trees of Britain and Northern Europe - Collins Field Guide. Harper Collins. ISBN 0-00-219213-6

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :