Picanoc (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rivière Picanoc
Illustration
Caractéristiques
Longueur 85 km
Bassin ?
Débit moyen ?
Régime nival
Cours
Confluence Rivière Gatineau
· Coordonnées 46° 04′ 26″ N 76° 03′ 19″ O / 46.07389, -76.05528 (Confluence - Rivière Picanoc)  
Géographie
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Régions traversées Québec

46° 04′ 26″ N 76° 03′ 19″ O / 46.07389, -76.05528

La rivière Picanoc est une rivière québécoise, affluent de la rivière Gatineau.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle prend sa source à 10 km au sud-est du lac Usborne, se dirige généralement vers l'est en faisant une grande boucle vers le sud, sur une distance de 85 km, puis se décharge dans la rivière Gatineau, juste au sud de la municipalité du village de Gracefield, dans la MRC de La Vallée-de-la-Gatineau. Étroite et tumultueuse, elle est très estimée des amateurs de plein air.

Repères historiques et toponymiques[modifier | modifier le code]

Selon Eugène Rouillard (1906) qui cite le père Georges Lemoine, Pikanook ou Picanock est une variante de pakanak, noyer, de pakan, noix, probablement ainsi appelé à cause des noix qu'on y trouve. Il est probable que les environs de ce cours d'eau aient été peuplés de noyers, un bois très recherché par les Amérindiens pour la fabrication de leurs arcs. La graphie et la prononciation de cette appellation amérindienne ont subi plusieurs transformations consécutives aux contacts linguistiques. Ainsi retrouve-t-on la forme Pikanook sur une carte du canton de Wright de 1906, Pickanok sur celle du ministère des Mines et Pêcheries de 1925 et Pickinock sur celle du comté de Hull, également de 1925. La forme actuelle Picanoc figure sur une carte du ministère des Terres et Forêts de 1927. Picanoc désigne également un pont, trois voies de communication et un petit cours d'eau. C'est aussi l'ancien nom de la municipalité de Gracefield.[réf. souhaitée]

Notes et références[modifier | modifier le code]