Pic Palas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pic Palas
Le pic Palas vu de la descente du pic du Midi d'Ossau
Le pic Palas vu de la descente du pic du Midi d'Ossau
Géographie
Altitude 2 974 m[1]
Massif Massif du Balaïtous
Pyrénées
Coordonnées 42° 50′ 58″ N 0° 18′ 48″ O / 42.84944, -0.31333 ()42° 50′ 58″ Nord 0° 18′ 48″ Ouest / 42.84944, -0.31333 ()  [1]
Administration
Pays Drapeau de la France France
Drapeau de l'Espagne Espagne
Régions
Communauté
Aquitaine, Midi-Pyrénées
Aragon
Départements

Province
Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées
Huesca
Ascension
Première 1825 par Peytier et Hossard
Voie la plus facile Par la cheminée débouchant sur la crête sud-ouest
Géologie
Roches Granites
Type Pic pyramidal

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Atlantiques

(Voir situation sur carte : Pyrénées-Atlantiques)
Pic Palas

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Pic Palas

Le pic Palas est un sommet des Pyrénées sur la frontière franco-espagnole, il est le point culminant du département français des Pyrénées-Atlantiques et de la région Aquitaine avec 2 974 m.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Le sommet est situé exactement à l'intersection de la province de Huesca (Aragon, Espagne), du département des Pyrénées-Atlantiques (Aquitaine, France) et du département des Hautes-Pyrénées (Midi-Pyrénées, France).

Topographie[modifier | modifier le code]

Il fait partie du massif du Balaïtous, séparé du pic de Balaïtous (3 144 m) à l'est et du pic d'Arriel (2 824 m) à l'ouest par de petits cirques glaciaires. Située sur la ligne de partage des eaux, la crête des pics d'Arriel-Palas-Balaïtous a donc servi de tracé pour la frontière franco-espagnole.

Sur le versant espagnol, le pic Palas encadre, avec le pic d'Arriel, les lacs d'Arriel; côté français, il surplombe le lac d'Artouste.

Géologie[modifier | modifier le code]

Sommet essentiellement granitique, comme l'ensemble du massif du Balaïtous, la montagne a été érodée durant les période de glaciation par trois glaciers de cirque qui lui ont donné son aspect actuel de pic pyramidal (formé de trois arêtes qui se rejoignent).

Les trois glaciers, en fondant durant l'holocène, ont donné naissance aux cirques actuels et à des lacs glaciaires en contrebas de la montagne :

Climat[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est par erreur (dans le brouillard) qu'a été réalisée la première ascension du pic Palas en 1825, par les officiers géodésiens Peytier et Hossard, qui étaient partis pour faire l'ascension du Balaïtous.

Voies d'accès[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs voies classiques :

  • par le refuge d'Arrémoulit et la brèche des Géodésiens ;
  • par la cheminée Ledormeur accessible par le versant espagnol et débouchant sur l'arête sud-ouest.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Source : Géoportail avec carte IGN à l'échelle 1:25000

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]