Piaseczno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Piaseczno (homonymie).
Piaseczno
Blason de Piaseczno
Héraldique
Drapeau de Piaseczno
Drapeau
Ancienne mairie
Ancienne mairie
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Voïvodie de Mazovie
District Powiat de Piaseczno
Commune Gmina Piaseczno
Maire Zdzisław Lis
Code postal 05-500[1]
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 22
Immatriculation WPI
Démographie
Population 44 017 hab. (2013)
Densité 2 714 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 04′ 00″ N 21° 01′ 00″ E / 52.0667, 21.016752° 04′ 00″ Nord 21° 01′ 00″ Est / 52.0667, 21.0167  
Superficie 1 622 ha = 16,22 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Piaseczno

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Piaseczno
Liens
Site web http://http://www.piaseczno.eu/

Piaseczno (prononciation polonaise: [pʲaˈsɛt͡ʂnɔ] ) est une ville de la voïvodie de Mazovie, dans le nord-est de la Pologne, située le long de la route nationale no 8, tronçon polonais de la Via Baltica.

Elle est située approximativement à 16 kilomètres au sud de Varsovie, capitale de la Pologne.

Elle couvre une surface de 16,22 km2 et comptait 44 017 habitants en 2013.

Piaseczno est le siège administratif (chef-lieu) de la powiat de Piaseczno, ainsi que de la gmina de même nom.

Située au sud de Varsovie, c’est une ville résidentielle de la banlieue immédiate de la capitale, fortement dépendante de celle-ci, autant du point de vue économique que culturel.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée au XIVe siècle, Piaseczno obtient le statut de ville en 1429.

Guerres napoléoniennes[modifier | modifier le code]

De 1806 à 1807 une unité de cavalerie française était stationné dans la ville dans le cadre des guerres napoléoniennes, et de 1808 à 1811 elle a été remplacée par le 1er régiment de chevau-légers lanciers polonais de la Garde impériale. Le Congrès de Vienne, a vu son territoire cédé à la Russie en 1815.

En 1825, la route depuis Varsovie et peu de temps après le chemin de fer, crééent des liens vers Varsovie, par la suite, Piaseczno connait une période de reprise économique.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Au cours de la Première Guerre mondiale, de septembre à octobre 1914, Piaseczno a été le site de violents combats entre les forces allemandes et russes dans la bataille de Varsovie.
En mai 1917, le nouveau conseil municipal a tenu sa première réunion du conseil.
En novembre 1918, la gendarmerie allemande capitule.

Le 4 juin 1928, le président polonais Ignacy Mościcki a posé la première pierre pour la maison populaire et en 1933 le maréchal Józef Piłsudski a été fait citoyen d'honneur de la ville.

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

La Seconde Guerre mondiale a commencé pour la ville les 9 et 10 septembre 1939, lorsque le 54e régiment d'artillerie légère polonais a mené une escarmouche avec une division blindée allemande. L'occupation nazie a pris fin le 17 janvier 1945, lorsque la 1re Brigade Blindée entra dans la ville sans combat.

En 1940, pendant l'occupation nazie de la Pologne, les autorités allemandes ont établi un ghetto juif à Piaseczno[2], afin de limiter sa population juive dans le but de persécution et d'exploitation[3]. Le ghetto a été liquidée en janvier 1941, lorsque tous ses 2 500 habitants ont été transportés dans des wagons à bestiaux au ghetto de Varsovie, le plus grand ghetto de tous occupée par les nazis en Europe avec plus de 400 000 Juifs entassés dans une zone de 3,4 kilomètres carrés. De là, la plupart des victimes ont été envoyés vers le camp d'extermination de Treblinka[4],[5],[6],[7].

Mairie[modifier | modifier le code]

La Mairie d'origine a brûlé en 1655 par les Suédois pendant Le Déluge, puis lors d'un deuxième incendie accidentelle en 1730. Un troisième hôtel de ville a été construit au milieu du XVIIIe siècle, mais a été brûlé au cours de l'insurrection de Kościuszko en 1794. En 1815, les Russes ont commencé à le reconstruire et l'actuel hôtel de ville a été construit dans un style classique entre 1823-1824.

Période récente[modifier | modifier le code]

De 1975 à 1998, elle fait partie de la voïvodie de Varsovie.

Démographie[modifier | modifier le code]

Relations internationales[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Piaseczno est jumelée avec :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.poczta-polska.pl/hermes/uploads/2013/02/spispna.pdf?84cd58 Liste des codes postaux de la Pologne
  2. Les données statistiques établies sur la base de "Glossaire de 2077 villes juives en Pologne" par Virtual Shtetl Musée de l'Histoire des Juifs polonais  (en), aussi bien que sur "Getta Żydowskie," par Gedeon,  (pl) et "Ghetto List" par Michael Peters sur www.deathcamps.org/occupation/ghettolist.htm  (en). Accès le 12 juillet 2011.
  3. "La guerre contre les Juifs." L'Holocauste Chronique, 2009. Chicago, Il. Accès le 21 juin 2011.
  4. Warsaw Ghetto, United States Holocaust Memorial Museum (USHMM), Washington, D.C.
  5. Richard C. Lukas, Out of the Inferno: Poles Remember the Holocaust, University Press of Kentucky 1989 - 201 pages. Page 13; aussi dans le livre de Richard C. Lukas, The Forgotten Holocaust: The Poles Under German Occupation, 1939-1944, University Press of Kentucky, 1986, Google Print, p. 13.
  6. Gunnar S. Paulsson, "The Rescue of Jews by Non-Jews in Nazi-Occupied Poland," Journal of Holocaust Education, Vol.7, Nos.1&2, 1998, p. 19-44. Publié par Frank Cass, London.
  7. Edward Victor, "Ghettos and Other Jewish Communities." Judaica Philatelic. Accès le 20 juin 2011.