Piasecki X-49

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Piasecki X-49
Image illustrative de l'article Piasecki X-49
Un X-49A Speedhawk en vol d'essai

Rôle Hélicoptère expérimental
Constructeur Flag of the United States.svg Piasecki Helicopter
Premier vol 29 juin 2007
Investissement 26,1 millions de dollars
Équipage
3
Motorisation
Nombre 2
Type Turbine
Puissance unitaire 1 620 ch
Nombre de pales 4
Dimensions
Diamètre du rotor 16,36 m
Longueur 19,76 m
Hauteur 5,23 m
Masses
À vide 6 190 kg
Maximale 9 927 kg
Performances
Plafond 5 790 m
Distance franchissable 704 km

Le Piasecki X-49 SpeedHawk est un hélicoptère expérimental[1] développé par Piasecki Helicopter sur la base d'un Sikorsky YSH-60F Seahawk, mais qui utilise une technologie appelée Vectored Thrust Ducted Propeller technology (VTDP), consistant à canaliser la poussée du rotor anticouple ainsi que des ailes courtes placées au niveau des points d'emport d'armement. Le concept du programme consiste à appliquer la technologie VTDP à un hélicoptère destiné aux usages militaires afin de déterminer les avantages obtenus au niveau des performances ou de l'emport de charge utile.

Développement[modifier | modifier le code]

Le Speedhawk est un aéronef conçu pour être développé en série[2] et offrir de meilleures performances, une portée plus grande et l'augmentation de la charge utile que UH-60 Black Hawk. Le fuselage corrigé en soufflerie afin de diminuer la traînée et améliorer ses performances.

L'US Navy a sponsorisé le projet de Piasecki Aircraft à hauteur de 26,1 millions de dollars et a fourni le YSH-60F, qui une fois modifié a servi aux essais. Le contrat a été signé le 28 septembre 2002 par le Naval Air Systems Command et Piasecki Aircraft. Il est équipé de deux moteurs General Electric T700 ; d'une paire d'ailes munie de volets et d'une queue carénée afin de maximiser la force de poussée et dépasser la barre symbolique des 360 km/h.

En mai 2003, l'appareil de démonstration (YSH-60F/VTDP) a été rebaptisé X-49A[3]. En 2004, le programme est passé sous la direction de l'US Army.

Premiers essais[modifier | modifier le code]

LE X-49A effectua son premier vol officiel le 29 juin 2007[4] pendant une durée de 15 minutes au centre d'essai de Boeing dans le comté de New Castle. Ce vol consista a éprouver la technologie VTDP en conditions d'essai. Depuis, il a effectué plus de 80 essais en vol.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]