Piano numérique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un piano numérique Yamaha

Un piano numérique est un instrument de musique électronique, équipé du clavier standard d'un piano, et reproduisant le son d'un piano acoustique grâce à un système électronique, la technologie la plus utilisée étant l'échantillonnage sonore.

Contrairement aux synthétiseurs, les pianos numériques sont conçus pour offrir des possibilités de jeux similaires à celles d'un instrument classique. Ainsi, les pédales sont généralement identiques à celles d'un piano. Cependant, ils offrent en standard plusieurs sons, et une interface MIDI qui leur permet de contrôler d'autres instruments ou banques de son numériques en jouant le rôle de claviers maîtres.

La qualité sonore dépend naturellement de celle de l'échantillonnage, et peut parfois manquer de richesse pour certaines harmoniques. La reproduction du toucher dynamique du clavier (vélocité) n'est pas aisée, et constitue parfois un handicap par rapport à un instrument acoustique. Néanmoins, les modèles haut de gamme ont de nos jours une sensibilité remarquable.

La dernière création en matière de pianos numériques est le piano hybride, qui associe l'électronique à la résonance d'un vrai piano à queue : le son est créé numériquement à partir d'enregistrements de pianos de concert et se répercute dans la queue, ce qui lui donne un certain réalisme.

Spécificités[modifier | modifier le code]

Le piano numérique offre les avantages suivants :

  • L'instrument ne se désaccorde pas ;
  • Poids et encombrement réduit ;
  • Possibilité de jouer au casque sans perturber son entourage ;
  • Sons généralement enregistrés sur des pianos de concert de grande marque, disponibles à coût modique ;
  • Le son étant numérique dès le départ, on peut enregistrer ce qu'on joue dans un local quelconque, même bruyant (appartement sur rue) avec une qualité de studio, sans bruits annexes ;
  • Possibilité de transposer le clavier, pour jouer dans une tonalité différente sans avoir à réapprendre le morceau ;
  • Effets sonores (notamment réverbération), et possibilité d'étendre le registre sonore ;
  • Également la possibilité de reproduire les sons de certains autres instruments tels que le clavecin, piano droit, piano mécanique ;
  • Interface MIDI permettant, une fois reliée à un séquenceur, d'enregistrer/modifier ses morceaux, d'en afficher la partition, etc..

Parmi les grands fabricants de pianos numériques, on trouve notamment Kawai, Korg, Yamaha (Clavinova), Roland, Chavanne et Casio.

Articles connexes[modifier | modifier le code]