Piéride orangée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eurema nicippe

La Piéride orangée (Eurema nicippe) est un insecte lépidoptère de la famille des Pieridae.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Eurema nicippe a été nommé par Pieter Cramer en 1779.

Synonyme : Abaeis nicippe (Cramer, 1779); Papilio nicippe Cramer, [1779]; Terias nicippe ; Godman et Salvin, [1889]; Eurema nicippe flava ; Dyar, 1903[1],[2].

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

La Piéride orangée est un papillon de taille moyenne (son envergure varie de 35 à 57 mm) au dessus de couleur orange vif largement bordé de noir aux antérieures comme aux postérieures[4],[5].

Le revers est de couleur jaune orangée.

groupe de Piérides orangées

Biologie[modifier | modifier le code]

Dans le sud du Texas il vole toute l'année en quatre ou cinq générations[4].

Plus au nord c'est un migrateur dans presque l'ensemble du territoire des USA et exceptionnellement jusques dans le sud de l'Ontario au Canada[4],[5].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille des Cassia et des Trifolium[1].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

La Piéride orangée réside au Mexique, au Costa Rica et dans le sud des USA[1]

Il est migrateur habituel dans tout le sud et le centre des USA, mais pas dans les zones montagneuses, assez rarement dans les états limitrophes du Canada avec comme limite le sud de l'Ontario au Canada [2],[5].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans les friches, les jardins, le long des routes et dans d'autres habitats.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier[2].

Piéride orangée

Philatélie[modifier | modifier le code]

Ce papillon figure sur une émission de Cuba de 1997 (valeur faciale : 10 c.).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d funet
  2. a, b et c Butterflies and Moths of North America
  3. Sleepy Orange en anglais
  4. a, b et c [1]
  5. a, b et c papillons du Canada

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Géo, collection Insectes du monde, n° 99, septembre 2014, p. 164

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]