Piéride du raifort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zegris eupheme

La piéride du raifort ou Aurore d'Esper (Zegris eupheme) est un insecte lépidoptère de la famille des Pieridae, de la sous-famille des Pierinae et du genre Zegris.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Zegris eupheme a été nommé par Eugen Johann Christoph Esper en 1804.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

La Piéride du raifort ou Aurore d'Esper se nomme Sooty Orange Tip en anglais et Zuidelijk oranjetipje en néerlandais.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Zegris eupheme eupheme (Esper, 1804) sud de la Russie

  • Zegris eupheme dyale (Peile, 1921) en Iran
  • Zegris eupheme larseni (Pittaway,1985)
  • Zegris eupheme maroccana (Bernardi, 1950) au Maroc
  • Zegris eupheme maroccana forme altitudensis au Maroc
  • Zegris eupheme menestho (Menetries, 1932)
  • Zegris eupheme meridionalis (Lederer, 1852) Andalousie en Espagne.
  • Zegris eupheme sulfurea (Bang Haas, 1927)[1]
  • Zegris eupheme uarda (Hemming, 1929) en Israël et en Jordanie[2]
  • Zegris eupheme tigris (Riley, 1921) en Jordanie[3]

Selon certaines sources Zegris eupheme maroccana et Zegris eupheme meridionalis seraient synonymes[4].

Description[modifier | modifier le code]

Piéride du raifort

La piéride du raifort est un papillon blanc dont l'apex des ailes antérieures noir est marqué d'une tache orange visible aussi au recto, parfois réduite chez la femelle. Les ailes postérieures sont marbrées de vert et ces marques sont intenses sur le revers.

Biologie[modifier | modifier le code]

Les œufs donnent des chenilles jaunes à anneaux gris pointillés de noir puis des chrysalides.

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Les adultes volent à partir de mars, en une seule génération annuelle[5].

L'espèce hiverne dans sa chrysalide, au stade nymphal[5].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont Sinapis incana, Sisymbrium polymorphum, Camelina laxa et pour Zegris eupheme maroccana Isatis tinctoria et Sinapis incana[4].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

L'Aurore d'Esper est présente en Espagne, en Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie), en Asie mineure et jusqu'en Iran, au Turkestan et dans le sud de la Russie sous forme de colonies isolées[4].

Biotope[modifier | modifier le code]

Elle est inféodée aux pentes caillouteuses.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier

Philatélie[modifier | modifier le code]

L'espèce figure sur une émission de Russie de 1986[6] La sous-espèce Zegris eupheme uarda figure sur une émission d'Israël de 1965 (valeur faciale : 0,12 l).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. global names
  2. acta entomologica serbica 2009
  3. The insect collector
  4. a, b et c funet
  5. a et b Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, les guides du naturaliste, Delachaux et Niestlé, 1999-2009 ISBN 978-2-603-01649-7
  6. Photo du timbre

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M. Chinery et P. Leraut, Photoguide des papillons d'Europe, Delachaux et Niestlé (ISBN 2-630-01114-6).
  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, les guides du naturaliste, Delachaux et Niestlé, 1999-2009 ISBN 978-2-603-01649-7