Piéride dorée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Colotis chrysonome

La Piéride dorée (Colotis chrysonome) est un insecte lépidoptère de la famille des Pieridae, de la sous-famille des Pierinae et du genre Colotis.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Colotis chrysonome a été décrit par Johann Christoph Friedrich Klug en 1829 sous le nom de Pontia chrysonome[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

La Piéride dorée se nomme Golden Arab en anglais.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Colotis chrysonome meinertzhageni (Riley, 1934)

Description[modifier | modifier le code]

La Piéride dorée est un papillon jaune avec la bordure et l'apex des antérieures ornementé de marron laissant libre des taches ovales marron.

Le revers des ailes antérieures une jaune orangé bordé de jaune clair et les ailes postérieures sont jaune clair.

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

La plante hôte de sa chenille est du genre Maerua dont Maerua crassifoliale.

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

C'est un papillon d'Afrique qui réside dans le sud du Sahara et dans la savane au Sénégal, Kenya, en Somalie et en Arabie.

Il est rarement migrateur au Maroc.

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans les zones de désert.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Philatélie[modifier | modifier le code]

La république de Djibouti a émis un timbre à son effigie en 1984[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :