Piéride de la roquette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Euchloe ausonia

La piéride de la roquette ou Marbré oriental (Euchloe ausonia) est un insecte lépidoptère de la famille des Pieridae[1], de la sous-famille des Pierinae et du genre Euchloe.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Euchloe ausonia (Hübner, 1803)[2]

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Le Marbré oriental ou la piéride de la roquette se nomme Eastern Dappled White en anglais et Östliche Gesprenkelte Weißling en allemand.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Euchloe ausonia maxima (Verity, 1925) présente en Crimée
  • Euchloe ausonia graeca (Verity, 1925) présente en Grèce et dans le sud de la Sibérie
  • Euchloe ausonia pulverata (Christoph, 1884) dans le Tien Shan
  • Euchloe ausonia volgensis (Krulikovsky, 1897) présente dans le sud de la Russie
  • Euchloe ausonia melisande (Frühstorfer, 1908)) présente en Jordanie

Description[modifier | modifier le code]

Ce papillon en majorité blanc présente sur le dessus à l'apex de l'aile antérieure une plage grise ponctuée de blanc. Le revers de l'aile antérieure est marqué d'une tache jaunâtre et d'une tache noire et celui de l'aile postérieure est marbré de vert pâle et de blanc.

Le Marbré oriental ressemble beaucoup à Euchloe simplonia, le Marbré de Freyer.

Chenille et chrysalide[modifier | modifier le code]

La chenille est de couleur variable, du bleu-vert au grisâtre, striée de jaune et ponctué de petits points noirs[3]. La chrysalide est marron clair.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

De mars jusqu'à juillet, en deux générations (une génération en altitude).

La chrysalide hiverne.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de la chenille sont des crucifères comme les Iberis, Sinapis, Biscutella, Barbarea.

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Eurasiatique, son aire de répartition va du sud-est de l'Europe (à partir de l'Italie), à l'Asie, de la Turquie jusqu'au Tibet ; des espèces proches vivent en Amérique du Nord[4].

En Europe il est présent en Italie (centre et sud), en Sicile, dans les Balkans, en Grèce continentale et beaucoup d'îles de Méditerranée orientale.

Biotope[modifier | modifier le code]

Il est inféodé aux prairies entre 0 et 1 600 m.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Philatélie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Pieridae », sur www.jardinsauvage.fr (consulté le 17 septembre 2010) (fr)
  2. « Dénomination », sur www.sciena.org (consulté le 17 septembre 2010) (fr)
  3. D.J. Carter et B. Hargreaves, Guide des chenilles d'Europe, Delachaux et Niestlé, 2001, ISBN 2-603-00639-8
  4. Référence ITIS : le genre Euchloe (fr) (+ version anglaise (en))

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman, Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, Paris 1999 - 2009 (ISBN 978-2-603-01649-7)