Pièces en euro de la Slovénie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les pièces en euro de la Slovénie sont les pièces en euro frappées par différents pays de la zone euro et mises en circulation par les ateliers monétaires de ceux-là.

Description[modifier | modifier le code]

Le dessin de ces pièces a été annoncé le 16 octobre 2005 et elles ont été créées par les artistes Miljenko Licul, Maja Licul et Janez Boljka. Comme toutes les pièces d'euro, les pièces slovènes possèdent une face revers commune avec celles des autres pays de la zone euro, qui indique leur valeur faciale, et une face avers spécifique. Les huit pièces possèdent toutes des dessins différents : la pièce de 1 cent représente une cigogne, celle de 2 cent le monument "La pierre du Prince" et celle de 5 cent un tableau du peintre Ivan Grohar, la pièce de 10 cent représente le projet du Parlement slovène dessiné par Jože Plečnik, celle de 20 cent des chevaux lipizzans et celle de 50 cent le Mont Triglav, et la pièce de 1 euro représente l'effigie de Primož Trubar et celle de 2 euro le profil de France Prešeren. Sur tous les dessins figurent les douze étoiles de l'Union européenne.

La Slovénie ne frappe pas ses propres pièces : en 2007, elles ont été produites par la Suomen Rahapaja (Monnaie de Finlande) à Helsinki et en 2008, c'est la Monnaie royale des Pays-Bas (Koninklijke Nederlandse Munt) à Utrecht qui les frappèrent.

Pour les images des faces communes, et les caractéristiques techniques des pièces, voir l'article général sur les pièces en euro.

Taux de conversion[modifier | modifier le code]

L'euro a remplacé l'ancienne monnaie nationale, le tolar, le (entrée dans le MCE II) au taux de conversion de 1 euro = 239,640 SIT. Les pièces en euro slovènes ont cours légal dans la zone euro depuis le .

Faces nationales[modifier | modifier le code]

Pièces en euro de la Slovénie | Faces nationales
0,01 €
0,02 €
0,05 €
1 centime Slovénie.png
2 centimes Slovénie.png
5 centimes Slovénie.png
Une cigogne, motif emprunté à l'ancienne pièce de 20 tolars. La pierre des princes, symbole du duc de Carinthie. Le semeur d'étoiles, peinture de Grohar
0,10 €
0,20 €
0,50 €
10 centimes Slovénie.png
20 centimes Slovénie.png
50 centimes Slovénie.png
Un projet de Plečnik pour le parlement slovène et une inscription Katedrala svobode (cathédrale de la liberté) Deux chevaux lipizzans Le mont Triglav, la constellation du Cancer et l'inscription "Oj Triglav moj dom" (Ô Triglav, ma maison).
1 €
2 €
Gravure sur la tranche (2 €)
1 euro Slovénie.png
2 euros Slovénie.png
Sur la tranche figure l'inscription
S L O V E N I J A.
Primož Trubar et l'inscription "Stati inu obstati" (tenir et se tenir). France Prešeren et la première ligne de la 7e strophe de la Zdravljica (hymne national slovène).

Polémiques[modifier | modifier le code]

Les chevaux lipizzans sur la pièce de 20 centimes sont des chevaux originaires de Slovénie, mais c'est surtout à l'École espagnole de Vienne, en Autriche, que la race est la plus représentée, devant à la célèbre école d'équitation sa survie et sa renommée. La présentation de ce projet de pièce a donc été mal accueillie en Autriche.

La Pierre des Princes, sur la pièce de 2 centimes, est le chapiteau d'une colonne romaine sur laquelle sont gravées les armoiries du duc de Carinthie. Cette pierre est conservée à Klagenfurt, capitale du Land de Carinthie, en Autriche, où elle est considérée comme un symbole national. Le , l'État, alors gouverné par Jörg Haider, émit une protestation officielle, mais cette dernière fut rejetée par le ministre des affaires étrangères slovène, Dimitrij Rupel, qui la qualifia de « peu sérieuse ». Toutefois, la pierre, qui était exposée depuis 1905 au Musée d'État de Carinthie, fut transférée en 2006 par le gouverneur Haider dans la Salle héraldique du Landhaus de Klagenfurt.

Pièces commémoratives[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Pièce commémorative de 2 euros.
Pièces commémoratives de 2 euros de la Slovénie
2007

Cinquantième anniversaire du traité de Rome :

Le centre de la pièce représente le traité signé par les six États membres fondateurs devant un arrière-plan évoquant le dallage, dessiné par Michel-Ange, de la place du Capitole, à Rome, où le traité a été signé le 25 mars 1957. La traduction du mot « Europe » figure au-dessus du livre. La traduction des mots « Traité de Rome 50 ans » est inscrite au-dessus du dessin. L'année 2007 et le nom du pays émetteur sont inscrits sous le dessin. Les douze étoiles du drapeau européen entourent le dessin sur l'anneau externe de la pièce.

2008

Cinq-centième anniversaire de la naissance de Primož Trubar :

La partie interne de la pièce représente l'effigie de Primož Trubar de profil à gauche. À gauche, en deux demi-cercles, les inscriptions «PRIMOŽ TRUBAR» et «1508-1586». En bas à droite, en demi-cercle, l'inscription «SLOVENIJA 2008».

2009

Dixième anniversaire de l'euro :

Le centre de la pièce illustre une silhouette humaine stylisée dont le bras gauche est prolongé par le symbole de l'euro. Les initiales ΓΣ de l'artiste figurent sous le symbole de l'euro. Le nom du pays émetteur apparaît dans la(les) langue(s) nationale(s) dans la partie supérieure, tandis que l'indication 1999-2009 et l'acronyme UEM traduit dans la(les) langue(s) nationale(s) apparaissent dans la partie inférieure. L'anneau externe de la pièce représente les douze étoiles du drapeau européen.

2009
2 euro Slovénie 2010.png

200e anniversaire du jardin botanique de Ljubljana[1] :

La partie interne de la pièce représente une plante de l'espèce Rebrinčevolistna Hladnikija. Sous la plante, à gauche, figure son nom en arc de cercle, HLADNIKIA PASTINACIFOLIA. En cercle autour de l'image est inscrit SLOVENIJA 2010. 200 LET. BOTANIČNI VRT. LJUBLJANA. Les douze étoiles du drapeau européen figurent sur l’anneau externe de la pièce.
Gravure sur tranche : Edge slovenia s01.jpg.

10 mai 2010.

1 million de pièces émises.

2010

Pour le 100e anniversaire de la naissance du commandant slovène Franc Rozman (surnommé Stane)[2].

Sur le côté gauche est représenté Franc Rozman; dans la partie inférieure, une étoile à cinq branches. Le nom du pays émetteur SLOVENIJA sépare la partie supérieure et la partie inférieure du côté droit de la pièce. Sous le nom, le millésime 2011 est inscrit verticalement. Dans la partie supérieure, sont inscrites verticalement, l'une sous l'autre, les légendes FRANC, ROZMAN, STANE et, horizontalement, les années 1911 et 1944. L'anneau externe de la pièce comporte les douze étoiles du drapeau européen.

C'est la première fois que la République de Slovénie reprend l'iconographie du régime communiste yougoslave sur une pièce de monnaie[3].Gravure sur la tranche : Edge slovenia s01.jpg.

21 mars 2011.

1 million de pièces émises.

2012
2 euros 10 ans Slovénie 2012.png

Tous les pays de l'Union européenne utilisant l'euro émettent en 2012 une pièce commémorative de 2 € pour commémorer le 10e anniversaire des billets et pièces en euro[4].
Le dessin au centre de la pièce symbolise la place acquise en dix ans par l’euro, qui est désormais un acteur mondial à part entière, et son importance dans la vie quotidienne, différents aspects étant décrits : les citoyens (représentés par une famille de quatre personnes), le commerce (le bateau), l’industrie (l’usine) et l’énergie (les éoliennes). Le nom du pays émetteur est apposé dans sa langue en haut de la pièce. L'anneau externe de la pièce comporte les douze étoiles du drapeau européen. Le dessin est la création d'Helmut Andexlinger, graphiste professionnel à la Monnaie autrichienne.

2013

Pour le 800e anniversaire de la découverte de la Grotte de Postojna[5].

Une spirale commençant par l'inscription POS­TOJNSKA JAMA • 1213–2013 • SLOVENIJA (Grotte de Postojna • 1213-2013 • Slovénie) représente la grotte stylisée. L'anneau externe de la pièce comporte les douze étoiles du drapeau européen.

Gravure sur la tranche : Edge slovenia s01.jpg.

février 2013.

1 million de pièces émises.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. JO C 311/05 du 19/12/2009 : Slovénie 2010 (jardin botanique de Ljubljana)
  2. JO C 57/27 du 23/02/2011 : Slovénie 2011 (Centenaire de la naissance du héros national Franc Rozman-Stane)
  3. « Slovénie : l’étoile rouge des partisans fait son retour sur les pièces de deux euros », Courrier des Balkans, 9 avril 2011.
  4. JO C 17/10 du 20/01/2012 : Tous les États membres 2012 (Dix ans des billets et des pièces en euro)
  5. JO C 23/06 du 25/01/2013 : Slovènie 2013 (800e anniversaire de la découverte de la Grotte de Postojna)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :