Pièce (échecs)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les pièces du jeu d'échecs sont les figurines permettant aux joueurs de visualiser leurs forces sur un échiquier.

Les forces en présence[modifier | modifier le code]

Au début du jeu, chaque joueur possède seize pièces de même couleur (blanche ou noire)[1]. Il y a six types de pièces :

de gauche à droite : roi, dame, fou, tour, cavalier et pion.
jeu de pièces Staunton, de gauche à droite : roi, tour, dame, pion, cavalier et fou.

(les nombres indiqués sont ceux au début de la partie, les promotions étant possibles)

Déplacement des pièces[modifier | modifier le code]

Chaque pièce se déplace différemment :

  • Le roi se déplace d'une seule case dans toutes les directions et de deux cases lors du roque.
  • La dame se déplace d'un nombre quelconque de cases verticalement, horizontalement et en diagonale sans pouvoir sauter une pièce.
  • Le fou se déplace d'un nombre quelconque de cases en diagonale sans pouvoir sauter une pièce. Il y a un fou sur cases blanches (appelé « blanc », peu importe la couleur des pièces) et un fou sur cases noires (appelé « noir »), ce nom leur vient de leur case de départ, et du fait que leur déplacement ne peut se faire que sur des cases de cette couleur.
  • Le cavalier se déplace en L, c'est-à-dire de deux cases dans une direction (horizontalement ou verticalement), puis d'une case perpendiculairement. Il est le seul à pouvoir sauter par-dessus une pièce lors de son mouvement (ainsi que la Tour mais seulement lors du roque).
  • La tour se déplace d'un nombre quelconque de cases horizontalement ou verticalement et peut sauter seulement par dessus le roi lors du roque.
  • Le pion avance d'une case à la fois. Il se déplace d'une case en diagonale en prenant une pièce adverse. S'il n'a pas encore bougé, il peut avancer de deux cases d'un coup, sans pouvoir sauter une pièce, et s'expose ainsi à la prise en passant. Lorsqu'il arrive à la dernière rangée, il est promu en une autre pièce (cavalier, fou, tour ou dame).

Pièces et pions[modifier | modifier le code]

Les pions sont bien des pièces du jeu d'échecs, mais dans le cadre du jeu de la partie proprement dit, comme dans le cadre d'un problème d'échecs, le terme pièce désigne habituellement une pièce autre qu'un pion.

Pièces mineures et pièces lourdes[modifier | modifier le code]

  • Les « pièces mineures » sont le fou et le cavalier.
  • Les « pièces lourdes » sont la dame et la tour.

Figurines de jeux d'échecs[modifier | modifier le code]

Il existe bon nombre de jeux, en partant des représentations abstraites en allant jusqu'à ceux inspirés du travail de Lewis Carroll, en passant par des traitements modernes comme Star Trek ou les Simpson. Certains sont plus des modèles d'exposition que destinés à jouer.

Les pièces utilisées pour le jeu sont généralement des figurines plus hautes que larges. Par exemple, le roi d'un jeu de pièces destiné à un échiquier dont les cases mesurent 5 cm de côté mesurera 9,5 cm de haut. Elles sont disponibles dans de nombreux designs, dont le plus connu est « Staunton », baptisé d'après Howard Staunton (un joueur d'échecs anglais du XIXe siècle) et dessiné par Nathaniel Cook. Le premier jeu Staunton a été réalisé par Jaques de Londres (en) en 1849.

La Fédération internationale des échecs (FIDE) recommande, pour ses compétitions que le roi ait une hauteur de 9,5 cm environ et que le diamètre de sa base mesure entre 40 et 50 % de sa hauteur, les autres pièces étant proportionnées. D'autre part le côté d'une case devrait mesurer le double du diamètre de la base du pion. Les cases devraient mesurer entre 5 et 6,5 cm de côté[2].

La Fédération américaine des échecs (USCF) recommande, quant à elle, que le roi mesure de 8,6 à 11,4 cm de hauteur et que cases mesurent de 5,08 à 6,35 cm de côté. Quatre pions côte à côte devraient pouvoir tenir sur une seule case[3].

La taille des pièces Staunton n'est pas fonction croissante de leur valeur.

Les échecs de haut niveau se jouent avec un jeu en bois, cependant les jeux en plastique sont courants. La couleur des pièces peut varier, les plus claires seront appelées « les blancs » et les plus sombres « les noirs ».

Les pièces blanches sont généralement en bois clair (buis), en plastique blanc ou blanc cassé. Les pièces noires sont en bois sombre (palissandre ou ébène), en buis teinté en noir, brun, ou rouge ou en plastique noir ou rouge. Des matériaux exotiques sont parfois utilisés : verre, laiton, étain, cuivre, os de chameau, d'éléphant, voire de mammouth

Certains jeux magnétiques de voyage ont des pièces plates, un peu comme celles utilisé pour le Shōgi et le Xiangqi — chaque pièce est plate, avec un symbole sur la surface supérieure pour identifier la pièce. Certaines versions existent en carton.

Sur ordinateur, les pièces sont souvent les symboles 2D sur des échiquiers 2D. Certains programmes proposent aussi la 3D avec des pièces traditionnelles, voire des pièces fantaisies.

Représentation des pièces en Unicode[modifier | modifier le code]

Unicode définit des codes pour les pièces d'échecs.

Nom Symbole Code HTML
roi blanc U+2654 ♔
dame blanche U+2655 ♕
tour blanche U+2656 ♖
fou blanc U+2657 ♗
cavalier blanc U+2658 ♘
pion blanc U+2659 ♙
roi noir U+265A ♚
dame noire U+265B ♛
tour noire U+265C ♜
fou noir U+265D ♝
cavalier noir U+265E ♞
pion noir U+265F ♟

Si vous ne pouvez voir les caractères du tableau, prière de regarder l'image ci-dessous, où ils apparaissent en Arial Unicode MS et en Tahoma. (Il vous est possible de corriger cette lacune en lisant Aide:Unicode.)

Chess symbols.PNG

Tableau des notations en fonction des pays[modifier | modifier le code]

Langue Roi Dame Tour Fou Cavalier Pion
♔ ♚ ♕ ♛ ♖ ♜ ♗ ♝ ♘ ♞ ♙ ♟
Afrikaans  ? Koning  ? Dame  ? Toring  ? Loper  ? Ruiter Pion
Allemand K König D Dame T Turm L Läufer S Springer Bauer
Anglais K King Q Queen R Rook B Bishop N Knight Pawn
Arabic  ? الملك  ? الوزير  ? القلعة  ? الفيل  ? الحصان البيدق
Bulgare  ? Цар  ? Царица,
Дама
 ? Топ  ? Офицер  ? Кон Пешка
Catalan R Rei D Reina T Torre A Alfil C Cavall Peó
Chinois  ?  ?  ?  ?  ?
Croate  ? Kralj  ? Kraljica  ? Top  ? Lovac  ? Skakač Pješak
Danois  ? Konge  ? Dronning  ? Tårn  ? Løber  ? Springer Bonde
Espagnol R Rey D Dama T Torre A Alfil C Caballo Peón
Espéranto R Reĝo D Damo T Turo K Kuriero Ĉ Ĉevalo Peono
Finnois K Kuningas D Kuningatar T Torni L Lähetti R Ratsu Sotilas
Français R Roi D Dame T Tour F Fou C Cavalier Pion
Grec moderne Ρ Βασιλιάς Β Βασίλισσα Π Πύργος Α Αξιωματικός Ι Ίππος  
Hébreu מ מלך מה מלכה צ צריח ר רץ פ פרש רגלי
Hongrois K Király V Vezér B Bástya F Futó L Ló Gyalog
Indonésien R Raja M Mesa B Benteng G Menteri K Kuda Pion
Interlingua R Rege G Regina T Turre E Episcopo C Cavallo Pedon
Islandais K Kóngur D Drottning H Hrókur B Biskup R Riddari Peð
Italien R Re D Donna T Torre A Alfiere C Cavallo Pedone
Japonais  ? キング  ? クイーン  ? ルーク  ? ビショップ  ? ナイト ポーン
Kannara  ? ರಾಜ  ? ಮ೦ತ್ರಿ  ? ಆನೆ  ? ಒ೦ಟೆ  ? ಕುದುರೆ ಪದಾತಿ
Latin  ? Rex  ? Regina  ? Rochus  ? Alfīnus  ? Eques Pedes
Letton K Karalis D Dāma T T'ornis L Laidnis Z Zirdziņš Bandinieks
Lituanien K Karalius V Valdovė B Bokštas R Rikis Ž Žirgas Pėstininkas
Luxembourgeois  ? Kinnek  ? Damm  ? Tuerm  ? Leefer  ? Päerd Bauer
Néerlandais K Koning D Dame T Toren L Loper P Paard Pion
Norvégien
(bokmål)
K Konge D Dronning T Tårn L Løper P Springer Bonde
Polonais K Król H Hetman W Wieża G Goniec S Skoczek Pion
Portugais R Rei D Dama T Torre B Bispo C Cavalo Peão
Roumain  ? Rege  ? Regină  ? Turn  ? Nebun  ? Cal Pion
Russe Кр Король Ф Ферзь Л Ладья С Слон К Конь Пешка
Serbe  ? Краљ  ? Краљица  ? Топ  ? Ловац  ? Скакач Пешак
Slovaque K Kráľ D Dáma V Veža S Strelec J Jazdec Pešiak
Slovène K Kralj D Dama T Trdnjava L Lovec S Skakač Kmet
Suédois  ? Kung  ? Dam  ? Torn  ? Löpare  ? Springare Bonde
Tchèque K Král D Dáma V Věž S Střelec J Jezdec Pěšec
Turc  ? Şah  ? Vezir  ? Kale  ? Fil  ? At Piyon
Ukrainien  ? Король  ? Королева  ? Тура  ? Слон  ? Кінь Пішак
Vietnamien V Vua H Hậu X Xe T Tượng M Tốt

Pièces féeriques[modifier | modifier le code]

Article détaillé : pièce féerique.

De très nombreuses autres pièces ont été inventées pour enrichir le jeu d'échecs, elles sont appelées pièces féeriques.

Ces pièces ont été inventées,

  • soit pour créer des variantes du jeu d'échecs, par exemple les échecs janus utilisent une pièce supplémentaire, le Janus qui combine la marche du fou et la marche du cavalier,
  • soit dans le domaine du problème d'échecs où on parle d'échecs féeriques, pour en élargir les possibilités de création de problèmes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En principe. Il arrive que dans des parties manifestement déséquilibrées, le joueur le plus fort joue avec un handicap d'une pièce. Ce rééquilibrage, courant dans certains jeux, comme le jeu de go était une pratique générale dans les siècles passés. Aujourd'hui, ce type de jeu tend à disparaître.
  2. 02. Standards of Chess Equipment and tournament venue for FIDE Tournaments
  3. The USCF's Official Rules of Chess/compiled and sanctioned by the U.S. Chess Federation. -4th Ed., ISBN 0-8129-2217-4, David McKay Company, INC., pgs. 165-166

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]