Physaria fendleri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Physaria fendleri est une espèce végétale de la famille des Brassicaceae.

Description morphologique[modifier | modifier le code]

Appareil végétatif[modifier | modifier le code]

Cette plante perenne basse se présente comme une touffe de feuilles argentées de 2,5 à 40 cm de hauteur. Les feuilles lancéolées ou rubannées peuvent mesurer jusqu'à 10 cm de longueur[1]. Celles situées le plus près de la base peuvent parfois présenter quelques dents sur leur bordure.

Appareil reproducteur[modifier | modifier le code]

La floraison a lieu entre mars et juin, et parfois après les pluies d'été lorsque ces dernières sont relativement abondantes.

L'inflorescence est une fleur isolée. Chaque fleur mesure environ 1,3 cm de diamètre et possède 4 pétales. Le fruit est une capsule presque sphérique, glabre, de 6 à 9 mm de diamètre[1].

Espèce similaire[modifier | modifier le code]

Physaria gordonii vit dans les mêmes régions. Mais contrairement à Physaria fendleri, cette espèce est annuelle, d'un port plus rampant mais aussi moins dense car ses feuilles ne forment pas vraiment de touffes.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Cette plante vit dans des zones arides du sud-ouest des États-Unis et du nord du Mexique. La limite nord de son aire de répartition va de l'ouest du Kansas au sud de l'Utah.

Elle pousse dans les déserts et prairies arides, sur sol rocailleux et/ou sablonneux, notamment sur les sols dérivant d'une roche-mère calcaire.

Systématique[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été décrite en 1849 sous l'appellation Vesicaria fendleri par le botaniste américain Asa Gray dans les Memoirs of the American Academy of Arts and Science. Renommée Lesquerella fendleri par Sereno Watson en 1888, elle a longtemps été nommée ainsi, malgré une proposition en 1891 par Carl Ernst Otto Kuntze de la renommer Alyssum fendleri, proposition qui n'a pas été retenue.

En 2002, Steve Lawrence O'Kane et Ihsan Ali Al-Shehbaz proposent dans la revue de nomenclature botanique Novon le nom Physaria fendleri, et leur proposition a été acceptée[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) J.A. MacMahon, Deserts, New York, National Audubon Society Nature Guides, Knopf A.A. Inc,‎ mars 1997, 9e éd., 638 p. (ISBN 0-394-73139-5), p. 407
  2. (en) « Physaria fendleri (A. Gray) O'Kane & Al-Shehbaz », sur http://www.tropicos.org, Missouri Botanical Garden (consulté le 23 décembre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]