Phycourobiline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phycourobiline
Structure de la phycourobiline
Structure de la phycourobiline
Identification
Nom IUPAC acide 3-[(2Z)-2-[[3-(2-carboxyéthyl)-5-[[(2S)-3-éthyl-4-méthyl-5-oxo-1,2-dihydropyrrol-2-yl]méthyl]-4-méthyl-1H-pyrrol-2-yl]méthylidène]-5-[[(2R)-4-éthyl-3-méthyl-5-oxo-1,2-dihydropyrrol-2-yl]méthyl]-4-méthylpyrrol-3-yl]propanoïque
No CAS 61932-71-6
PubChem 5289229
ChEBI 45097
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C33H42N4O6  [Isomères]
Masse molaire[1] 590,7098 ± 0,0319 g/mol
C 67,1 %, H 7,17 %, N 9,48 %, O 16,25 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La phycourobiline est une phycobiline, c'est-à-dire un chromophore de structure tétrapyrrole ouverte, de couleur orange. On la trouve chez les cyanobactéries et les chloroplastes des algues rouges. Elle est liée par une liaison thioester à la phycoérythrine, la phycobiliprotéine dont elle est l'accepteur d'énergie final.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.