Phycoérythrobiline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phycoérythrobiline
Phycoerythrobilin.svg
Structure de la phycoérythrobiline
Identification
Nom IUPAC acide 3-[(2E,5E)-2-[[3-(2-carboxyéthyl)-5-[(4-éthényl-3-méthyl-5-oxo-1,2-dihydropyrrol-2-yl)méthyl]-4-méthyl-1H-pyrrol-2-yl]méthylidène]-5-[[(3Z)-3-éthylidène-4-méthyl-5-oxopyrrol-2-yl]méthylidène]-4-méthylpyrrol-3-yl]propanoïque
No CAS 18097-67-1
PubChem 6443764
ChEBI 15618
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C33H38N4O6  [Isomères]
Masse molaire[1] 586,678 ± 0,0317 g/mol
C 67,56 %, H 6,53 %, N 9,55 %, O 16,36 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La phycoérythrobiline est une phycobiline, c'est-à-dire un chromophore de structure tétrapyrrole ouverte, de couleur rouge et présente chez les cyanobactéries et les chloroplastes des algues rouges, des glaucophytes et des cryptophytes. On la trouve également liée par covalence (via une liaison thioester) à la phycoérythrine, une phycobiliprotéine, dont il est l'accepteur d'énergie final.

La quantité de phycoérythrobiline dans les phycoérythrines varie très sensiblement selon les organismes considérés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.