Phuthadikobo Museum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Phuthadikobo Museum est un musée du Botswana, situé à une trentaine de kilomètres au nord-est de la capitale Gaborone, dans la localité de Mochudi. Il est construit sur une colline, Phuthadikobo Hill (près du kgotla, une sorte d'agora traditionnelle), qui offre une vue générale sur la plaine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le musée est logé dans un bâtiment historique de style « Cape-Dutch » qui fut construit en 1920 pour servir d'école nationale aux enfants du peuple Kgatla, arrivé dans la région vers 1870, sous la pression des colons Boers[1]. L'établissement se nommait alors « Sekolo Sa Phuthadikobo ». En 1976 il fut transformé en musée.

Collections[modifier | modifier le code]

Le musée est principalement dédié à l'histoire des Bakgatla.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Marie Lory, Le Botswana, Karthala, Paris, 1995, p. 59 et 182 (ISBN 2-86537-529-3)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) M. Hartland-Rowe, « The Textile Prints of the Phuthadikobo Museum », in African Arts, 1985, vol. 18, no 3, p. 84-86
  • (en) Sarah Anne Hughes (dir.), « Looking Back Over 15 Years at Phuthadikobo Museum », in Tshomarelo Ngwao: the museums of Botswana celebrate twenty-five years of independence : a compilation of articles from the Kgosi Sechele I Museum, Khama III Memorial Museum, National Museum, Monuments and Art Gallery, Phuthadikobo Museum and Supa-Ngwao Museum Centre, National Museum, Monuments, and Art Gallery (Botswana), 1991, p. 69-72 (ISBN 9789991210469)
  • (en) Morwadi Marjorie Pilane, An account of the collections at Phuthadikobo museum, University of Botswana, 1985, 90 p. (thèse)

Liens externes[modifier | modifier le code]