Phrynichos le Tragique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phrynichos.

Phrynichos le Tragique, né vers 540 et mort vers 470 av. J.-C., est un auteur tragique grec, parfois considéré comme le réel fondateur de la tragédie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Phrynicos, fils de Polyphrasmon et élève de Thespis, est l’un des plus anciens tragédiens grecs. Il remporta son premier concours dramatique dans la 67e olympiade, en 511-508 av. J.-C. Phrynichos serait mort en Sicile.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sa plus célèbre pièce, La Prise de Milet, composée peu après la prise de Milet par les Perses, qui eut lieu en 493 av. J.-C. , émut le public jusqu’aux larmes. Mais Milet était colonie athénienne et sous influence de sa cité-mère. Phrynichos fut condamné à payer une amende de 1000 drachmes ὡς ὑπομνήσας οἰκεῖα κακά (« pour avoir rappelé les malheurs du peuple »), après quoi il fut même décrété que plus aucune pièce sur le sujet ne devait être produite.

En 476 av. J.-C., il connut une nouvelle fois le succès avec Les Phéniciennes, tragédie nommée ainsi d’après les femmes de Sidon qui formaient le chœur et déploraient la mort des soldats perses à Salamine. Cette pièce célébrait en effet la défaite de Xerxès Ier lors de la bataille de Salamine, quatre ans plus tôt. Thémistocle finança la pièce en tant que chorège ; l’un de ses objectifs était de rappeler aux Athéniens son rôle important durant la bataille. Le début des Perses d'Eschyle est une imitation des Phéniciennes de Phrynichos.

La plupart de ses œuvres montrent qu’il s’inspirait aussi bien de la mythologie que des sujets contemporains.

Outre La Prise de Milet et Les Phéniciennes, Phrynichos écrivit les tragédies suivantes dont les titres nous sont restés : Alceste, Antée, Les Danaïdes, Les Égyptiens, Les Femmes de Pleurôn, Tantale, Trôïlos.

Il introduisit un acteur à part, distinct du coryphée, allégeant ainsi la formation du dialogue théâtral. Selon la Souda, Phrynichos fut le premier à introduire des personnages féminins sur scène (joués par des hommes avec des masques).

Mais, dans ses pièces comme dans les premières tragédies en général, l’élément dramatique était subordonné aux éléments lyriques qu’étaient le chœur et les danses. Toujours selon la Souda, Phrynichos fut également le premier à utiliser de façon spécifique le tétramètre trochaïque.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L. Canfora, Histoire de la littérature grecque, 1994.
  • A. Nauck, Tragicorum graecorum fragmenta, 1887.
  • P.W. Buckham, Theatre of the Greeks, 1827, p. 108.
  • The Oxford Classical Dictionary, p. 1177.
  • Encyclopædia Britannica, Eleventh Edition.
  • Page Wikipédia ayant préexisté en anglais.