Phrygane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les phryganes (genre Phryganea) sont de petits (20 à 30 mm) insectes ternes de l'ordre des trichoptères (du grec trikhos «poil, cheveu» et pteros, de pteron «aile»).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Leur petite taille et leurs ailes tomenteuses les font ressembler aux papillons de nuit. Sous les noms variés de : cherfaix, traîne-bûche, caset, échevin, cercado, moine, porte-bois, porte-fée, etc., les larves sont bien connues des pêcheurs de truite qui les utilisent communément comme appât.

Pour fabriquer son costume qui lui sert aussi de maison, la larve de phrygane utilise tout d'abord les sécrétions de ses glandes salivaires. Elle se tisse un habit de soie avant de le recouvrir de petits éléments hétéroclites récoltés au fond de l'eau. Pour réaliser cette savante construction elle utilise ses pièces buccales et ses pattes antérieures. Puis, au fur et à mesure qu'elle grandit, elle élargit et allonge le devant du costume, tandis que l'arrière, devenu trop étroit, est tout simplement coupé et rejeté !

Les phryganes se nourrissent principalement de matière végétale en décomposition.

Au Québec, la phrygane, particulièrement abondante au début de l'été, porte le nom familier de « manne », quoique le même terme puisse également désigner les éphémèroptères.

Liste des sous-genres et espèces[modifier | modifier le code]

Selon ITIS :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]