Phraatès III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phraatès.
Phraatès III
Monnaie de Phraatès III
Monnaie de Phraatès III
Titre
Roi des Parthes
6957 av. J.-C.
Prédécesseur Sanastrocès Ier
Successeur Mithridate III
Biographie
Dynastie Arsacides
Date de décès 57 av. J.-C.
Père Sanastrocès Ier
Enfant(s) Mithridate III, Orodès II, une fille

Phraatès III de Parthie est un roi arsacide des Parthes de 69 à 57 av. J.-C.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils et successeur de Sanastrocès Ier, le nouveau roi doit faire face à l'intervention romaine en Asie dans le cadre des guerres entreprises contre Mithridate VI du Pont. Phraatès III confirme avec Lucullus et dans un premier temps avec Pompée les accords conclus antérieurement avec Sylla, qui fixaient la frontière de la zone d'influence parthe sur l'Euphrate.

L'attitude équivoque de Pompée à son égard le pousse ensuite à intervenir en Arménie en faveur de son gendre Tigrane le Jeune, fils du roi Tigrane II[1].

Phraatès III associe au pouvoir ses deux fils. Mithridate III, l'aîné, qui semble avoir été le favori de son père, est investi de la vice-royauté et domine la Médie depuis Ecbatane, avec le privilège de frapper des monnaies, pendant que le cadet, Orodès II, gouverne l'Iran oriental depuis Nisa.

Pressé de contrôler seul le pouvoir, Mithridate III attire son père dans un piège en 57 av. J.-C. et le poignarde lui-même.

Descendance[modifier | modifier le code]

D'une ou plusieurs épouses inconnues, Phraatès III a eu plusieurs enfants dont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René Grousset, Histoire de l’Arménie des origines à 1071, Paris, Payot,‎ 1947 (réimpr. 1973, 1984, 1995, 2008), 644 p., p. 99.

Bibliographie[modifier | modifier le code]