Photographie longue pose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une pose de 45 minutes prise sous le ciel noir et clair typique du Cerro Paranal, les étoiles laissent des trainées dans leur danse autour du pôle Sud céleste (à gauche) (filé d'étoiles).

La photographie longue pose consiste à utiliser un temps de pose assez long pour capturer nettement les éléments fixes d'une scène tout en obscurcissant les éléments en mouvement ou en les rendant flous.

Technique[modifier | modifier le code]

Quand une scène inclut des sujets fixes et en mouvement (par exemple, une rue avec des voitures en mouvement ou une caméra dans une voiture montrant un tableau de bord fixe et le paysage en mouvement), une vitesse d'obturation lente permet de créer des effets intéressants, comme des sentiers de lumière.

Les longues poses sont plus faciles à accomplir dans des conditions de faible éclairage, mais elles peuvent être faites sous une lumière intense à l'aide d'un filtre ND ou à l'aide d'appareils photo conçus spécialement pour.

Photographies de nuit[modifier | modifier le code]

En prenant un temps de pose plus long (8 secondes dans ce cas), non seulement on peut voir des détails dans les parties sombres de la scène, mais les phares des véhicules sur l'autoroute deviennent des traînées.

La photographie longue pose est souvent utilisée pour donner l'impression qu'une photo qui a été prise la nuit est éclairée comme en plein jour. En laissant l'obturateur ouvert pendant un temps assez long, plus de lumière est absorbée, créant ainsi une photographie plus lumineuse. Si l'appareil reste fixe pendant toute la période durant laquelle l'obturateur est ouvert, on peut obtenir un photographie à la fois lumineuse et très nette[1].

Light painting[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Light painting.
Exemple de light painting

Pour cette technique, la scène est maintenue très sombre, et le photographe ou un assistant décrivent devant l'appareil des mouvements à l'aide d'une source de lumière. Celle-ci peut être éteinte entre les mouvements. Souvent, les objets fixes sont rapidement éclairés par des spots ou par un ou plusieurs flash, ou enfin en agrandissant l'ouverture de l'objectif[2].

L'eau et la photographie longue pose[modifier | modifier le code]

Un temps de pose de 30 secondes permet d'obtenir nettement les éléments fixes de la scène, tout en rendant la cascade floue, comme si elle était plongée dans la brume. Les impacts avec la surface de l'eau tourbillonnante du bassin forment des cercles parfaits.
Cascade du Saut de la Truite, à Lepuix (Territoire de Belfort, France).

La photographie longue pose peut rendre l'eau en mouvement floue, donnant un effet de brume, tout en gardant la netteté des éléments fixes comme le paysage et les structures[3].

Solarographie[modifier | modifier le code]

Des photographies longue pose peuvent avoir pour objet le suivi de la course du soleil. On parle alors parfois de solarographie[4]. Un exemple nous est fourni par le photographe Justin Quinnell, avec sa photo montrant la trace des passages du soleil au-dessus du pont suspendu de Clifton du 19 décembre 2007 au 21 juin 2008, qui a donc nécessité une durée d'exposition de 6 mois. Participant à l'exposition Slow light: 6 months over Bristol (en français Lumière lente, 6 mois au-dessus de Bristol), Quinnel a dit de cette œuvre qu'elle capturait "une période de temps au-delà de ce qu'on peut percevoir avec notre propre vision"[4]. Cette méthode de solarographie ne nécessite qu'un simple sténopé solidement fixé dans une position immobile[4]. Quinnel fabriqua son appareil à l'aide d'une cannette de boisson vide percée d'une ouverture d'un diamètre de 0,25 mm, et d'une seule feuille de papier photographique[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. School of Photography
  2. Greenspun, Philip (January 2007). "Studio Photography". Photo.net.
  3. Digital Photography Review
  4. a, b et c (en) Lucy Dodwell, « Watching the sun go by », New Scientist, Reed Business Information, vol. 200, no 2676,‎ 4 October 2008
  5. (en) « Stunning photographs of landmark captured over six-month period », Telegraph,‎ 2008 (consulté le 9 September 2010), p. 1

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :