Photogramme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un photogramme de William Henry Fox Talbot (vers 1860)
Photogramme de la plante et du sol.

Un photogramme est une image photographique obtenue sans utiliser d'appareil photographique, en plaçant des objets sur une surface photosensible (papier photo ou film) et en l'exposant ensuite directement à la lumière.

Au cinéma, le photogramme est la plus petite unité de prise de vue, l'une des photos élémentaires dont un film est constitué à raison de 24 images par seconde (à vitesse normale de prise de vue).

Histoire et principe[modifier | modifier le code]

Les premières photographies furent souvent des photogrammes. William Henry Fox Talbot en réalisa ainsi un grand nombre en plaçant des feuilles et des objets directement sur une feuille de papier photo et en les exposant à la lumière extérieure.


Création d'un photogramme : Une source lumineuse (1) illumine les objets (2 et 3) qui sont placés directement sur une surface photosensible. Selon la distance des objets au film, leur ombre est plus nette (7) ou plus diffuse (5). Les parties du film qui sont dans l'ombre (6) restent blanches ; elles deviennent grises si les objets sont transparents ou translucides ; les parties entièrement exposées (4) sont noircies.

Différentes dénominations[modifier | modifier le code]

Exemples[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Photographes ayant pratiqué le photogramme[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Floris Neusüss : Das Fotogramm in der Kunst des 20. Jahrhunderts, Cologne, 1990
  • Photo Poche 74 : Photogramme

Liens externes[modifier | modifier le code]