Photios Ier d'Alexandrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Photios.
Photographie de Photios d'Alexandrie

Photios Ier (né en 1853 à Tinos et mort en 1925 à Zurich) est patriarche orthodoxe d'Alexandrie et de toute l'Afrique du 22 janvier 1900 au 4 septembre 1925.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naît en Grèce à Tinos et étudie au séminaire de la Sainte-Croix à Jérusalem. Il devient ensuite le secrétaire du patriarche orthodoxe de Jérusalem, et est élevé à la dignité d'archimandrite en 1881. Il est élu patriarche de Jérusalem à la mort du patriache Jérothée en 1882, mais le sultan ottoman n'entérine pas ce choix. Ce n'est qu'en 1900 à la mort du patriarche Sophrone qu'il est à nouveau réélu, mais cette fois-ci au siège d'Alexandrie, en Égypte. Il y fonde sept nouvelles éparchies (diocèses dans l'orthodoxie).

Il construit des églises, des écoles et multiplie les œuvres charitables. Il ouvre aussi le musée patriarcal et la bibliothèque Alexandrine[1].

Il s'oppose vigoureusement en 1923 à la réforme du calendrier liturgique proposée par le patriarche de Constantinople Mélèce (1871-1935).

Il meurt à Zurich en 1925.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ne pas confondre avec la bibliothèque moderne construite en 1995.

Articles connexes[modifier | modifier le code]