Phosphocholine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phosphocholine
Phosphocholine.png
Structure de la phosphocholine
Identification
No CAS 107-73-3
No EINECS 203-516-6
PubChem 1014
ChEBI 18132
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C5H15NO4P  [Isomères]
Masse molaire[1] 184,1507 ± 0,0065 g/mol
C 32,61 %, H 8,21 %, N 7,61 %, O 34,75 %, P 16,82 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La phosphocholine est un intermédiaire de la biosynthèse de la phosphatidylcholine. Elle est formée par la choline kinase par phosphorylation de la choline à l'aide d'ATP.

On la trouve également par modification post-traductionnelle des nématodes dans le placenta humain pour neutraliser la réponse immunitaire de l'hôte[2],[3]. C'est également l'une des cibles auxquelles se lie la protéine C réactive (CRP)[4], permettant d'identifier les cellules endommagées pour phagocytose ultérieure dans le cadre de la réponse immunitaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) T. M. Lovell, R. J. Woods, D. J. Butlin et al., « Identification of a novel mammalian post-translational modification, phosphocholine, on placental secretory polypeptides », J. Mol. Endocrinol., vol. 39, no 3,‎ septembre 2007, p. 189-198 (liens PubMed?, PubMed Central? et DOI?)
  3. (en) « Placenta 'fools body's defences' », BBC News,‎ 10 novembre 2007 (lire en ligne)
  4. (en) D. Thompson, M. B. Pepys, S. P. Wood, « The physiological structure of human C-reactive protein and its complex with phosphocholine. », Structure, vol. 7, no 2,‎ 1999, p. 169-177 (liens PubMed? et DOI?)