Phosphate de diammonium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phosphate de diammonium
2.svg Ammonium.svg Hydrogen phosphate.svg
Ions constituant le phosphate de diammonium
Identification
Nom IUPAC hydrogénophosphate de diammonium
Synonymes phosphate diammonique,
hydrogénoorthophosphate de diammonium
No CAS 7783-28-0
No EINECS 231-987-8
PubChem 24540
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute H9N2O4P
Masse molaire[1] 132,0562 ± 0,0022 g/mol
H 6,87 %, N 21,21 %, O 48,46 %, P 23,45 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le phosphate de diammonium ou phosphate diammonique ou hydrogénophosphate d'ammonium, est un composé chimique de formule (NH4)2HPO4. Il s'agit d'un sel d'ammoniac NH3 et d'acide phosphorique H3PO4, constitué de cations ammonium NH4+ et d'anions hydrogénophosphate HPO42–. Il se forme à l'état de poudre cristalline lorsqu'on mélange deux solutions concentrées d'ammoniac et d'acide phosphorique, en même temps que le phosphate d'ammonium (NH4)3PO4 et le phosphate de monoammonium NH4H2PO4 en fonction de la concentration relative en ammoniac et en acide phosphorique :

2 NH3 + H3PO4 → (NH4)2HPO4.

En agriculture, le phosphate de diammonium est également appelé de façon indifférente DAP (de l'anglais Diammonium Phosphate) ou 18-46-0 (18 % N, 46 % P2O5, 0 % K2O). Il se dissout très facilement dans l'eau, donnant une solution aqueuse faiblement basique de pH compris entre 7,6 et 8,2 pour une concentration de 100 g de DAP par litre d'eau.

Il est utilisé principalement comme engrais et comme retardateur de flamme pour le bois (par exemple dans la lutte contre les incendies de forêt). On l'utilise également comme source d'azote et de phosphore pour l'élevage de la levure, comme flux de brasage, ou encore comme catalyseur dans la production d'aminoplastes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.