Phoque à capuchon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le genre et l'espèce de phoque. Pour le genre d'algue brune, voir Cystophora (algue).

Cystophora cristata

Description de cette image, également commentée ci-après

Dessin d’un mâle adulte avec un jeune.

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Mammalia
Ordre Carnivora
Famille Phocidae

Genre

Cystophora
Nilsson, 1820

Nom binominal

Cystophora cristata
(Erxleben, 1777)

Statut de conservation UICN

( VU )
VU  : Vulnérable

Répartition géographique

Description de cette image, également commentée ci-après

Répartition dans le monde
Description de l'image  Cystophora cristata distribution.png.

     /    Colonies de reproduction

     /    Individus isolés

Le Phoque à capuchon (Cystophora cristata) est une espèce de mammifères carnivores, de la famille des Phocidés. On le trouve uniquement dans l'Atlantique nord, dans un espace allant des Svalbard à l'est au golfe du Saint-Laurent à l'ouest. Cystophora cristata est la seule espèce du genre Cystophora.

Description[modifier | modifier le code]

Les mâles adultes ont une taille moyenne de 2,6 mètres de long pour un poids de 400 kg. Les différences avec les femelles sont claires dès la naissance : elles sont en effet beaucoup plus petites, mesurant 2,03 mètres en moyenne et pesant rarement plus de 300 kg.

Le phoque à capuchon a une couleur argentée; le corps est marqué par des taches noires réparties de manière irrégulière. La tête est plus sombre que le reste du corps et ne comporte pas de taches.

Le bulbe se développe lorsque le phoque atteint l'âge de quatre ans. Le mâle peut gonfler ce bulbe de façon à ce que sa tête semble avoir le double de sa taille. Très rarement, le bulbe peut s'infecter et prendre une couleur rouge vif.

Mode de vie[modifier | modifier le code]

D'avril à juin, après la période de reproduction, les phoques à capuchons parcourent de longues distances pour se nourrir et se réunissent à nouveau sur la glace dans des zones de mues séparées de juin à août. Après la mue, ils se dispersent à nouveau largement pour se nourrir et retournent dans les aires de reproduction à la fin de l'hiver.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Le phoque à capuchon a quatre aires principales de reproduction: le golfe du Saint-Laurent, la côte est de Terre-Neuve, le détroit de Davis (entre le Groenland et le nord du Canada et la banquise à l'ouest de l'île Jan Mayen.

À leur naissance, les petits mesurent environ un mètre de long et pèsent environ 24 kg. Ils naissent sur la banquise entre la mi-mars et le début du mois d'avril avec une couche de graisse bien développée. Leur fourrure est alors bleu gris avec une couleur crème pâle sur le ventre. Ils la perdront lors d'une mue à l'âge de quatorze mois environ.

La période d'allaitement ne dure que quatre jours, pendant lesquels la taille des petits double. C'est possible grâce à la teneur en graisse très élevée du lait (60 %)[1]. Cette période d'allaitement est la plus courte de tous les mammifères.

La femelle devient adulte entre 3 et 6 ans, alors que le mâle le devient entre 5 et 7 ans.

Espérance de vie[modifier | modifier le code]

Le phoque à capuchon peut vivre entre 30 et 35 ans.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marion R. et Sylvestre J.P. (1993) Guide des Otaries, Phoques et Siréniens. Delachaux et Niestlé, Lausanne, Paris, 159 p.

Sur les autres projets Wikimedia :