Phonologie du néerlandais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pour plus d'information sur la langue néerlandaise, rapportez-vous à l'article principal.

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?

Ci-dessous se trouve la prononciation du néerlandais, transcrite en symboles de l'Alphabet phonétique international.

Voyelles
API SAMPA Exemples
/a/ /a/ aap
/ɑ/ /A/ pad
/ɛj/ /Ej/ eet
/ɛ/ /E/ elf
/ɛj/ /Ej/ zij
/ə/ /@/ de
/i/ /i/ niet
/ɪ/ /I/ ik
/o/ /o/ poot
/ɔ/ /O/ pot
/ɑʊ/ /AU/ vrouw
/u/ /u/ koe
/y/ /y/ buren, buurt
/ø/ /2/ reuken
/ʏ/ /Y/ put
/œy/ /9y/ fluit
Consonnes
API SAMPA Exemples
/b/ /b/ bier
/k/ /k/ kroeg, club
/d/ /d/ daar
/f/ /f/ foto
/ɡ/ /g/ goal
/ɣ/ /G/ gisteren
/x/ /x/ schrijven (Pays-Bas), vandaag
/h/ /h/ hand
/j/ /j/ ja
/l/ /l/ lijm
/m/ /m/ moes
/n/ /n/ nacht
/ɲ/ /J/ oranje
/ŋ/ /N/ tang
/p/ /p/ pot
/r/ /r/ roos
/s/ /s/ soep
/ʃ/ /S/ meisje
/t/ /t/ traag
/v/ /v/ vraag
/ʋ/ /v\/ wat
/z/ /z/ zaag

Notes[modifier | modifier le code]

  • b = [p] à la fin des mots, [b] ailleurs
  • d = [t] il ne se prononce que rarement à la fin des verbes. Pour ce qui est des participes passés (et autres dérivés), il se prononce tout à fait normalement.
  • e = [ə] dans les syllabes inaccentuées
  • g = toujours [x]
  • ij se prononce [ə] dans le suffixe -lijk. (attention coci dépend de l'accentuation de la syllabe... pour plus de sureté, je vous conseille le le dictionna
  • i se prononce [ə] dans le suffixe -ig.

Prononciations idiomatiques[modifier | modifier le code]

  • Le suffixe -ig (rustig, twintig...) se prononce [əx].
  • Dans le suffixe -en on ne prononce pas le "n". "Mag ik betalen?" Se prononce [mɑx ɪg bə'taːlə].
    • SAUF si le mot suivant commence par une voyelle car on fait la liaison.
  • Les goede pour goedemorgen, goedemiddag se prononcent non pas comme l'adjectif goede [xudə] mais [xujə], qui en est en fait une réduction.
  • B, D, K, T, W ne se prononce JAMAIS si on elles sont encadrées d'une consonne de part et d'autre de la lettre (kerstmis = kɛrsmɪs). Il en va de même lorsque les mots ne sont pas attachés.

L'assimilation[modifier | modifier le code]

L'Assimilation progressive[modifier | modifier le code]

Lorsque le son Est suivi du son Le second son devient Exemples

(F) (G (gue), V, Z) (x ou ɣ, F ou S) (afgaan, afvallen ou hij of ze)

(K) (G (gue), V, Z) (x ou ɣ, F ou S) (Ik ga, Ik vind, Ik zeg)

(P) (G (gue), V, Z) (x ou ɣ, F ou S) (opgeven, op vakantie, op zijn)

(S) (G (gue), V, Z) (x ou ɣ, F ou S) (het is goed, het is veel, het is zo)

(T) (G (gue), V, Z) (x ou ɣ, F ou S) (voortgaan, wat voor, zegt ze)

(x ou ɣ) (G (gue), V, Z) (x ou ɣ, F ou S) (weggaan, ik zeg veel, wegzenden)

L'Assimilation régressive[modifier | modifier le code]

Lorsque le son Est suivi du son Le premier son devient Exemples

(F) (B, D) (V) (afbetalen, of dat)

(K) (B, D) (G) (ik ben, ik doe)

(P) (B, D) (B) (opbellen, opdat)

(S) (B, D) (Z) (hij is beter, wie is dat ?)

(T) (B, D) (D) (is dat beter ?, ze zegt dat)

(x ou ɣ) (B, D) (G) (ik lig beter zo, mag dat ?)

Source: "grammaire illustrée du néerlandais" par Gaston Rosen. Pages consultée pour les exemples : 11

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]