Pholiote changeante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kuehneromyces mutabilis

Kuehneromyces mutabilis

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Pholiote changeante

Classification
Règne Fungi
Division Basidiomycota
Classe Agaricomycetes
Sous-classe Agaricomycetidae
Ordre Agaricales
Clade Agaricoïde
Famille Strophariaceae
Genre Kuehneromyces

Nom binominal

Kuehneromyces mutabilis
(Schaeff.) Singer & A.H. Sm. 1946

Kuehneromyces mutabilis, Spécimens adultes, temps humide, les spécimens du bas sont colorés par les spores

Kuehneromyces mutabilis, autrefois Pholiota mutabilis, de son nom vernaculaire la Pholiote changeante ou plus rarement, la souchette ou l'agaric à soupe, est un champignon basidiomycète excellent comestible du genre Kuehneromyces de la famille des Strophariaceae.

Nom binomial[modifier | modifier le code]

Kuehneromyces mutabilis (Schaeff.) Singer & A.H. Sm. 1946

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Agaricus mutabilis Schaeff. 1774
  • Dryophila mutabilis (Schaeff.) Quél. 1886
  • Galerina mutabilis (Schaeff.) P.D. Orton 1960
  • Lepiota caudicina Gray 1821
  • Pholiota mutabilis (Schaeff.) P. Kumm. 1871
  • Pholiota mutabilis f. mutabilis (Schaeff.) P. Kumm. 1871

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

  • Pholiotte changeante[1]
  • Souchette[2], comme d'autres espèces poussant sur souche comme Armillaria mellea aussi appelée grande souchette[3].
  • Agaric à soupe[4],[5]

Description[modifier | modifier le code]

Le chapeau des Pholiotes, de 3 à 8 cm, est hémisphérique et devient convexe puis s'étale rapidement, et présente une marge légèrement ondulée et finement striée. Elles sont souvent légèrement mamelonnées. La surface du champignon, est couverte au début de fines squamules plus claires. Saprophyte, elle est grégaire, elle peut être connée, cespiteuse, ou encore fasciculée soit se présenter sous des groupes de plusieurs spécimens dont les pieds sont soudés . Fortement hygrophane, elle gonfle avec l'eau et modifie sa couleur, elle peut être de couleur miel devenant plus foncé vers le centre puis marron-roux à centre brun et inverser ses couleurs. Elle présente donc pour la récolte de très nombreux aspects colorés qui la feront confondre facilement. Les lames sont adnées, serrées, de couleur jaunâtre ou cannelle devenant brun ochracé avec l'âge. La chair du chapeau est de consistance molle. L'anneau est léger, membraneux, affaissé et se déchirant, brun ochracé à roux, et disparaissant souvent avec la maturité. Son pied, stipe qui ne dépasse pas plus de 8 cm, est souvent courbé, fibrilleux, de couleur jaunâtre à beige jaunâtre et lisse au-dessus de l'anneau, brunâtre à brun ochracé et squamuleux vers la base. Les spores sont de couleur rouille.

Habitat[modifier | modifier le code]

Kuehneromyces mutabilis, Touffes cespiteuses de jeunes spécimens, temps sec

Le plus souvent sur bois mort et souches de feuillus ou des saules, plus rarement sur les résineux. Il pousse à partir de la fin du printemps et jusqu'à l'automne voire jusqu’à mi novembre.

Confusions possibles[modifier | modifier le code]

Galerina marginata, fort proche de l'aspect général d'une pholiote

Souvent confondu avec la galère d'automne, la galère marginée (Galerina marginata) extrêmement toxique voire mortelle, la pholiote dorée et parfois avec l'hypholome en touffe. Il se distingue de la galère par sa sociabilité : il ne pousse qu'en touffes de plusieurs individus.

Comestibilité[modifier | modifier le code]

Excellent comestible, sauf le pied qui est fibreux[6].

Culture[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une espèce parfois cultivée artisanalement sur les souches de hêtre, mais aussi sur les souches de chênes, de saules, de frênes, d’aulnes, et de bouleaux[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]