Phoebis agarithe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Phoebis agarithe est un insecte lépidoptère de la famille des Pieridae de la sous-famille des Coliadinae et du genre Phoebis.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Phoebis agarithe a été nommé par Jean-Baptiste Alphonse Dechauffour de Boisduval en 1836[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Phoebis philea se nomme Orange Giant Sulphur en anglais[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Phoebis agarithe est un moyennement grand papillon (son envergure varie de 57 à 86 mm) au-dessus de couleur jaune orange unie. Les femelles peuvent être semblables ou de couleur blanc rosé. Une forme d'hiver porte de fines marbrures marron[2].

femelle, forme blanc rosé

Chenille[modifier | modifier le code]

Elle est vert jaune avec une ligne jaune sur le flanc.

Biologie[modifier | modifier le code]

C'est un migrateur vers les États au nord du Texas, de la Floride et de la Californie.

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole toute l'année au Texas et en Floride.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de la chenille sont des Inga dont Inga vera et des Pithecellobium dont Pithecellobium guadelupense (et Pithecellobium unguis-cati ainsi que Callandra tergemina à la Martinique)[1],[3].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Ce papillon est résident dans tout le sud de l'Amérique du Nord, sud des USA Californie, Arizona, Nouveau-Mexique, Kansas, Missouri et tout particulièrement en Caroline du Nord, au Texas et en Floride, au Mexique, à la Martinique et à Haïti pour Phoebis agarithe antillia, en République dominicaine pour Phoebis agarithe pupillata, et en Amérique du Sud au Venezuela, en Colombie et au Pérou pour Phoebis agarithe tumbesina[1].

Il est migrateur plus au nord dans le centre des USA.

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans les lieux ouverts dont les bords de routes et les jardins, les mornes de la Martinique[2].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :