Philostorge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philostorge (Φιλοστόργιος; vers 370 - vers 430) est un historien ecclésiastique (historien de l'Église) de tendance arienne.

Natif de Borissos en Cappadoce, Philostorge vient s'installer à Constantinople à l'âge de vingt ans et y devient un disciple de l'arien Eunome. Son Histoire ecclésiastique en douze livres, couvrant la période 300-425, est la seule qui nous ait conservé le point de vue des ariens (au sens large du terme) sur les événements qui ont affecté l'Église au IVe siècle. Elle ne nous est pas parvenue entière, mais d'une part par un abrégé rédigé par le patriarche byzantin Photios, d'autre part par d'importants extraits figurant dans la Souda et dans quelques autres textes d'époque byzantine (notamment la Passio Artemii, hagiographie d'époque incertaine, une Vie de Constantin anonyme, et le Trésor de l'orthodoxie de Nicétas Choniatès).

Des fragments conservés de l'Histoire ecclésiastique indiquent qu'il avait écrit d'autre part une Réfutation de Porphyre et un Éloge d'Eunome, mais il n'en est rien resté.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]