Philippe de Rouilhan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philippe de Rouilhan (né le 15 avril 1943) est un philosophe français, professeur à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Axes de recherche[modifier | modifier le code]

Son champ de recherche couvre la logique et son histoire, la philosophie des mathématiques et la philosophie du langage.

Philippe de Rouilhan est agrégé de mathématiques, docteur en philosophie, docteur d’État ès Lettres, directeur de recherche au CNRS et membre de l'Institut d'histoire et de philosophie des sciences et des techniques (IHPST, CNRS, Université Paris I, ENS).

Ses recherches relèvent de la logique au sens le plus large et touchent à l'ontologique formelle, la sémantique formelle, la philosophie de la logique, la philosophie des mathématiques, la philosophie du langage, la phénoménologie. Ses recherches en cours portent plus particulièrement sur les notions sémantiques de vérité et de conséquence et sur la notion ontologique formelle de contenu.

Bibliographie (sélective)[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Frege - Les paradoxes de la représentation, Editions de Minuit (coll. Propositions), 1988.
  • Russell et le cercle des paradoxes, P.U.F. (coll. Epiméthée),1996, (prix Cavaillès 1998).
  • avec F. Rivenc, introduction (34 p.) et traduction de R. Carnap, Signification et nécessité, Gallimard (coll. Bibliothèque de Philosophie), 1997.
  • avec Paul Gochet, Logique épistémique et philosophie des mathématiques, Paris, Vuibert, 2007.

Articles[modifier | modifier le code]

  • « Le Menteur. Sur la théorie de la vérité de Tarski », Le Temps de la réflexion, vol. V, Gallimard, 1984, p. 271-290
  • « On What There Are », Proceedings of the Aristotelian Society, 102 (2002): 183-200.
  • « The Basic Problem of the Logic of Meaning (I) », in Revue Internationale de Philosophie 58, n° 229, 2004, p. 329-372.
  • « Note sur Popper lecteur de Tarski », Philosophia scientiae, vol. 11, n° 1, 2007, p. 131-148.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]