Philippe de Montmorency (évêque de Limoges)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Maison de Montmorency.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Philippe de Montmorency (homonymie).
Philippe de Montmorency
Image illustrative de l'article Philippe de Montmorency (évêque de Limoges)
Portrait par François Clouet
Biographie
Naissance vers 1496
Décès 21 octobre 1519
Évêque de l’Église catholique
Chanoine de la Sainte-Chapelle de Paris
Archidiacre de Blois
Évêque de Limoges
18 octobre 15176 octobre 1519
Précédent René de Prie Charles de Villiers de L'Isle-Adam Suivant

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason Mathieu II de Montmorency.svg

Philippe de Montmorency (vers 1496 - Montluel21 octobre 1519) est un homme d'église, évêque français de l'Église catholique romaine du XVIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe de Montmorency était fils de Guillaume de Montmorency (vers 1453 - 1531) est général des finances et gouverneur de plusieurs châteaux royaux et d'Anne Pot. Son frère était Anne de Montmorency (1492-1567), duc et pair, Grand maître, maréchal et connétable de France.

Philippe fut d'abord pourvu dans l'Église de Bayeux de la prébende de Cambremer en 1517. Il devint ensuite archidiacre de Blois dans l'Église de Chartres et chanoine de la Sainte-Chapelle de Paris ; et enfin on le nomma évêque-« comte » de Limoges ; mais il jouit peu de temps de tous ces honneurs, étant mort très jeune le 21 octobre de l'an 1519.

Ce fut dans ses fonctions, qu'en 1518, il prononça une excommunication contre ceux qui lui retenaient le droit de joyeux avènement.

Charles de Villiers de L'Isle-Adam lui succéda à l’évêché de Limoges.

Portrait par Jean Clouet, 1516.

Ascendance[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Hermant, Histoire du Diocèse de Bayeux,‎ 1705 (lire en ligne) ;
  • Charles Louis Richard, Bibliothèque sacrée : ou Dictionnaire universel historique, dogmatique, canonique, géographique et chronologique des sciences ecclésiastiques..., vol. 27 à 28, Boiste fils ainé,‎ 1827 (lire en ligne) ;
  • Jacques-Paul Migne, Encyclopédie théologique : ou, Serie de dictionnaires sur toutes les parties de la science religieuse..., vol. 9,‎ 1851 (lire en ligne) ;

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Chronologies[modifier | modifier le code]