Philippe Orantin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philippe Orantin (1746 - 1812) fut un grand philosophe du XVIIIe siècle.

Né à Dunkerque en 1746 et mort à Florence en 1812, sa pensée était tournée vers ce qu'il nommait « l'amusement quotidien ». Il pensait que le meilleur outil de détente, mais aussi d'entraînement psychologique était le jeu et la distraction. Il passa ainsi la fin de sa vie en Toscane près de Sienne, ville qu'il appréciait beaucoup pour son bon-vivre et surtout pour la ferveur que tout le peuple avait pour le Palio, course annuelle qui a encore lieu aujourd'hui.

Il a rédigé plusieurs ouvrages dont le plus connu est "Exercice du corps et de l'esprit" en 1795, écrit en français et traduit en italien. C'est semble-t-il le seul livre qu'on ait retrouvé à la bibliothèque de l'Université de Padoue. Il a inspiré plusieurs travaux universitaires à l'Université de Liège sur l'amusement quotidien et même suscité une polémique sur cette même question au sein du département de lettres de l'Université de Liévin. Le carnet d'un étudiant devenu docteur en philosophie en fait état.