Philippe Nauche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philippe Nauche
Philippe Nauche au meeting de François Hollande au zénith de Limoges, le 28 avril 2012
Philippe Nauche au meeting de François Hollande au zénith de Limoges, le 28 avril 2012
Fonctions
Député de la 2e circonscription de la Corrèze
En fonction depuis le 20 juin 2007
Élection 17 juin 2007
Prédécesseur Frédéric Soulier
12 juin 199719 juin 2002
Élection 1er juin 1997
Prédécesseur Bernard Murat
Successeur Frédéric Soulier
Maire de Brive-la-Gaillarde
16 mars 2008avril 2014
Prédécesseur Bernard Murat
Successeur Frédéric Soulier
Conseiller général du Canton de Brive-la-Gaillarde-Nord-Ouest
29 mars 199216 mars 2008
Prédécesseur Jean-Michel Delsart
Successeur Michel Da Cunha
Biographie
Date de naissance 15 juillet 1957 (57 ans)
Lieu de naissance Brive-la-Gaillarde (Corrèze)
Parti politique PS
Profession Médecin anesthésiste-réanimateur

Philippe Nauche est un homme politique français né le 15 juillet 1957 à Brive-la-Gaillarde en Corrèze.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section doit être wikifiée. Le texte ne correspond pas à la mise en forme Wikipédia. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

Médecin anesthésiste-réanimateur de formation, il est pour la première fois candidat aux élections législatives en 1993, dans la deuxième circonscription de la Corrèze. Il est battu[évasif] n'obtenant que 43,56 % des suffrages.

Lors des élections municipales de 1995, il est tête de liste du Parti Socialiste sur la ville de Brive, mais n'obtient que 30,94 % des voix au second tour contre 23,61 % pour la liste du maire sortant Jean Charbonnel (DVD) et 45,45 % pour la liste conduite par le député RPR Bernard Murat.

De nouveau candidat aux élections législatives en 1997, il bat le député sortant, Bernard Murat, au second tour avec 51,92 % des voix. Lors des élections municipales de 2001, il est battu par le maire sortant lors d'une triangulaire.

Candidat à sa propre succession lors des élections législatives de 2002, il est battu au second tour par Frédéric Soulier, candidat UMP. Philippe Nauche est de nouveau candidat du Parti Socialiste en 2007 dans la deuxième circonscription de la Corrèze. Il s'impose, au second tour, face au candidat sortant UMP avec 50,94 % des suffrages, soit 849 voix d'avance.

En 2008, lors des élections municipales, conduisant la liste « Tous ensemble, Brive autrement » (Union de la gauche) au second tour, il remporte la mairie de Brive avec 51,97 % des voix face au sortant UMP Bernard Murat, avant d'être également élu président de la Communauté d'agglomération de Brive.

Le 17 juin 2012, au second tour des élections législatives, il est réélu Député de la 2e circonscription de la Corrèze avec 58,96 % des voix contre Pascal Coste, candidat de l'UMP.

En 2014, il est candidat à sa succession à la Mairie de Brive. Il est battu par Frédéric Soulier, qui obtient 58,8%.

Activité parlementaire[modifier | modifier le code]

De juin 2007 à juillet 2009, Philippe Nauche a effectué 92 interventions à l'Assemblée nationale sur 25 mois (5 interventions en séance et 9 interventions en commission, 78 questions écrites). Il a été cosignataire ou coauteur de 19 propositions de loi. Membre de la Commission de la Défense et des forces armées, il a été nommé en juillet 2009 rapporteur pour avis du projet de loi de finance 2010 (budget de la Défense : Soutien et logistique interarmées)[1]. Au sein de la commission Défense, il s'est opposé à la loi de bioéthique en février 2011[passage promotionnel].

Mandats[modifier | modifier le code]

Mandats en cours[modifier | modifier le code]

Assemblée nationale (France)
Communauté d'agglomération de Brive
  • Conseiller communautaire depuis avril 2014
Commune de Brive-la-Gaillarde
  • conseiller municipal depuis avril 2014

Mandats antérieurs[modifier | modifier le code]

Assemblée nationale
Conseil général de la Corrèze
Communauté d'agglomération de Brive
  • Président de 2008 à 2014
Commune de Brive-la-Gaillarde
  • conseiller municipal du 19 juin 1995 au 30 juin 2007
  • Maire du 17 mars 2008 à avril 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Assemblée Nationale