Philippe Latulippe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Latulippe.

Philippe Latulippe, dit Phil Latulippe, (né en 1919 à Cabano et mort le 24 septembre 2006[1]) est un militaire, un athlète et un philanthrope québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il sert dans les Forces armées canadiennes de 1940 à 1974. Il est blessé aux jambes lors de la Seconde Guerre mondiale[2]. Il commence à s'entraîner à la course à pied à 48 ans[1]. Après sa carrière militaire, il s'est fait connaître comme marathonien et promoteur de la course à pied et de l'exercice physique en général. Entre 49 et de 76 ans, il a couru 210 782 km[2]. Il s'est également engagé dans plusieurs causes humanitaires. En 1981, il crée la Fondation Phil-et-Lucie-Latulippe, pour encourager la pratique de la marche à pied, en particulier pour les enfants et les personnes handicapées.

Sa biographie, intitulée L'homme qui est allé au bout des routes[3], a été publiée en 1995. Il a été victime d'un accident vasculaire cérébral en 2002, mais a néanmoins continué à marcher 6 km par jour.

Phil Latulippe a longtemps vécu dans le quartier Loretteville à Québec où un centre sportif porte maintenant son nom : le Complexe sportif Phil-Latulippe au 150, boulevard des Étudiants.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Notice de l'ordre du Canada
  2. a, b et c Notice de l'ordre national du Québec
  3. Serge Richard, L'homme qui est allé au bout des routes, Arion, Québec, 1995, 228 pages (ISBN 978-2921493192)
  4. Ordre du mérite militaire