Philippe Jullian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jullian.

Philippe Jullian (né à Bordeaux le 11 juillet 1919 et mort à Paris[réf. nécessaire] le 25 septembre 1977), né Philippe Simounet, était un auteur, dessinateur et graveur, chroniqueur mondain et artistique de son époque. Il est le petit-fils de l'historien Camille Jullian et arrière-petit-fils du docteur Eugène Azam. Il se pendit le 25 septembre 1977, dans sa maison à Senlis. Il avait été dévasté par l'incendie de son moulin de Seine & Marne qui vit disparaitre la majeure partie de ses collections[réf. nécessaire].

Son œuvre se compose d'illustrations d'écrivains les plus divers : Honoré de Balzac, Colette, Fyodor Dostoevsky, Ronald Firbank, Marcel Proust, Oscar Wilde entre autres. Il a aussi illustré ses propres livres d'un style grotesque et spirituel, et il a publié plusieurs articles sur l'Art nouveau et l'art fin de siècle.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Les Meubles équivoques, avec Léon-Paul Fargue, Grasset, 1947
  • Les Morot-Chandonneur : ou Une grande famille, décrite de Stendhal à Marcel Aymé, peinte d'Ingres à Picasso, avec Bernard Minoret, Plon, 1955
  • Gilberte retrouvée : nouvelles, Plon, 1956
  • Le Cirque du Père Lachaise, Fasquelle, 1957
  • La Veuve du baronnet, Éditions de Paris, 1957
  • Dictionnaire du snobisme, Plon, 1958 (Réed. Bartillat, 2006)
  • Scraps, Plon, 1959
  • Mémoires d'une bergère, Plon, 1959
  • Château-Bonheur, Plon, 1960
  • Les styles, Plon, 1961
  • "My lord", Albin Michel, 1961
  • 14, rue du Centre, Jaspard, Polus et Cie, 1961
  • Café-society, Albin Michel, 1962
  • Édouard VII, Hachette, 1962
  • Delacroix, Albin Michel, 1963
  • Les Reines mortes du Portugal, Robert Laffont, 1964
  • Robert de Montesquiou, Perrin, 1964
  • Les Collectionneurs..., Flammarion, 1966
  • Oscar Wilde, Perrin, 1967 (Réed. Bartillat, 2000)
  • La fuite en Égypte, La Table Ronde, 1968
  • Esthètes et magiciens : l'art fin de siècle"", Perrin, 1969
  • D’Annunzio, Fayard, 1971
  • Les Symbolistes, La Bibliothèque des arts, 1973
  • Apollon et compagnie, Fayard, 1974
  • Jean Lorrain ou le Satiricon 1900, Fayard, 1974
  • Le Triomphe de l'Art nouveau, 1974
  • La Brocante, Julliard, 1975
  • Le Style Second Empire, Baschet, 1975
  • Le Nu 1900, A. Barret, 1976
  • Le Style Louis XVI, Baschet, 1977
  • Montmartre, Elsevier Séquoia, 1977
  • Les Orientalistes : la vision de l'Orient par les peintres européens au XIXe siècle, Office du livre, 1977
  • Sarah Bernhardt, Balland, 1977
  • Les Mauvais pauvres..., Olivier Orban, 1985
  • Journal 1940-1950, Grasset, 2009

Référence[modifier | modifier le code]