Philippe Ier de Croÿ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Philippe Ier et Philippe de Croÿ.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Croÿ.

Philippe Ier de Croÿ (1435 - 1511), seigneur de Croÿ et comte de Porcéan, est un compagnon d'arme du duc Charles le Téméraire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Ier appartenait à la puissante maison de Croÿ. Dernier aîné survivant des fils Antoine Ier le Grand de Croÿ, comte de Porcien, et de Marguerite de Lorraine-Vaudémont, il fut élevé avec Charles, alors fils de son suzerain le Philippe le Bon, duc de Bourgogne. Le Charles le Téméraire, comte de Charolais organisa en 1455 le mariage de Philippe avec Jacqueline de Luxembourg. Le comte Louis de Luxembourg-Saint-Pol, père de Jacqueline, était tout à fait opposé au mariage de sa fille, qu'il avait fait enfermer, mais Philippe fit barrer toutes les routes aux frontières du Luxembourg et publia que le mariage avait déjà été consommé.

Armes of Philippe Ier, détail d'un diptyque de Rogier van der Weyden (vers 1460)

Philippe Ier devint gouverneur du Luxembourg et de Ligny. En 1471, il passa au service du roi de France avec 600 chevaliers, puis repassa au parti de Bourgogne pour prêter main-forte à Charles le Téméraire. Il fut fait prisonnier à la Bataille de Nancy, où le duc de Bourgogne trouva la mort (1477). Il se mit au service de l’héritière Marie dont il arrangea les fiançailles avec le roi Maximilien.

Par la suite, l'empereur Maximilien lui confia les charges de gouverneur de Valenciennes, lieutenant général de Liège, et stadhouder du Hainaut. Philippe fit construire une église remarquable à Château-Porcien, où il fut du reste inhumé en 1511.

Descendance[modifier | modifier le code]

Philippe Ier de Croÿ eut trois enfants de Jacqueline de Luxembourg :

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]