Philippe Hirschhorn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philippe Hirschhorn est un violoniste belge d'origine lettonne né à Riga le 11 juin 1946 et mort à Bruxelles le 26 novembre 1996.

Après avoir étudié le violon à Riga et à Leningrad, il remporte le deuxième prix du Concours Paganini de Gênes en 1965, puis en 1967, le premier prix du Concours Reine Élisabeth (cette année-là, Gidon Kremer obtient lui le 3e prix).

Il s'installe en Belgique en 1973 et prend la nationalité de son pays d'adoption. Il enseigne dans les conservatoires de Bruxelles et d'Utrecht.

Il meurt le 26 novembre 1996 d'une tumeur au cerveau, il est inhumé au cimetière du Dieweg à Uccle. À ses élèves, il avait coutume de dire : Il faut que vous soyez des héros, mais le héros n'est pas toujours celui qui gagne[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

François-Emmanuel de Wasseige, « Hirschhorn, Philippe », dans Nouvelle biographie nationale, vol. 12, Bruxelles, 2014, p. 148-150.

Discographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Livret du disque Cyprès CYP9606