Philippe Goy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philippe Goy, né le 7 novembre 1941 à Charvieu, est un écrivain français de science-fiction.

Ancien élève de l'École normale supérieure, il est docteur-ès-sciences et chercheur en physique au CNRS.

Il est photographe sous son nom de baptême, et écrivain sous le pseudo-pseudonyme de Philip Goy.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Père éternel, Denoël, 1974, (ISBN 2207301761)
  • Le Livre/machine, Denoël, 1975, mention spéciale au festival de Metz en 1976
  • Retour à la Terre, définitif (dans l'anthologie Retour à la terre 2, dirigée par Jean-Pierre Andrevon), Denoël, 1976, prix de la meilleure nouvelle à la convention de Limoges en 1977.
  • Vers la révolution, Denoël, 1977
  • Faire le mur, Denoël, 1980 (ISBN 2207303071)

Récompense[modifier | modifier le code]

  • Grand prix de l'Imaginaire meilleur roman francophone 1976 : Le Livre machine
  • Grand prix de l'Imaginaire catégorie nouvelles 1977 : Retour à la Terre, définitif