Philippe Dreyfus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dreyfus.

Philippe Dreyfus

Naissance Paris
Nationalité Drapeau de la France France
Profession Informaticien
Autres activités
Ancien vice-président de Capgemini
Formation

Philippe Dreyfus, directeur du Centre national de calcul électronique de la société Bull dans les années 1950, ancien vice-président de Capgemini, est un pionnier de l'informatique en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de la 66e promotion de l'ESPCI ParisTech[1], il devient professeur d'informatique à l'université Harvard où il participe au développement du premier ordinateur numérique, le Harvard Mark I, puis est nommé directeur du Centre national de calcul électronique de la société Bull.

Bien qu'étymologiquement le mot « informatik » fût créé par l'ingénieur allemand Karl Steinbuch en 1957, il est le premier a utiliser sa traduction française « informatique » dès 1962, par la fondation de la Société d'Informatique Appliquée (SIA)[2]. Le mot informatique désigne alors la contraction des mots information et automatique[3],[4].

En 1965 il est nommé directeur de CAP Europe puis vice-président de Cap-Gemini Sogeti en 1975[5].

En 1990, il est l'inventeur du terme Informativité.

Références[modifier | modifier le code]