Philippe Cousteau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cousteau.

Philippe Cousteau

Nom de naissance Philippe-Pierre Cousteau[réf. nécessaire]
Naissance 30 décembre 1940
Toulon
Décès 28 juin 1979 (à 39 ans)
Alverca
Nationalité France
Famille

Philippe-Pierre[réf. nécessaire] Cousteau, né le à Toulon, mort accidentellement le à Alverca au Portugal et connu plus simplement sous le nom de Philippe Cousteau, est le second fils de Jacques-Yves Cousteau et Simone Melchior. Son frère ainé est Jean-Michel Cousteau.

Il plonge pour la première fois en 1945 avec un scaphandre lors de ses 5 ans[réf. nécessaire]. Il eut une part importante dans les expéditions de son père, notamment dans le domaine aérien où il intervenait.

En 1979, il trouve la mort, broyé par l'hélice de son hydravion, un Consolidated PBY Catalina, sur le Tage, au Portugal[1],[2],[3]. Lors d'un hydroplanage pour un essai d'étanchéité de la coque après une révision de l'appareil, celui-ci heurte un banc de sable et se disloque entrainant la mort instantanée de son pilote.

Le musée Philippe Cousteau (en) en Espagne lui est dédié.

Ses enfants, Alexandra et Philippe, franco-américains, continuent le travail de leur père et de leur grand-père au travers de leur association EarthEcho International[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mort de Philippe Cousteau », Paris Match, no 1572,‎ 13 juillet 1979
  2. (en) C Gerald Fraser, « Philippe Cousteau, 39, Oceanographer And Cinematographer ; Filmed Undersea World », The New York Times,‎ 29 juin 1979 (ISSN 0362-4331, lire en ligne)
  3. (en) « Rapport d'accident du PBY-6A cn2141 sur aviation-safety.net »
  4. « On connaît mieux la Lune que nos océans », sur Le Figaro,‎ 5 juin 2010 (consulté le 26 octobre 2011)
  5. (en) « Site de EarthEcho International »