Philippe Caffieri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Caffieri.

Philippe Caffieri (1714-1774), bronzier français, fils de Jacques Caffieri et frère aîné de Jean-Jacques Caffieri.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord dans l'atelier de son père puis seul dès 1755, il a réalisé de nombreux bronzes qui ornent le mobilier du style néo-classique qui émergeait à l'époque. Il a également réalisé des pièces (aujourd'hui disparues) pour les autels de Notre-Dame de Paris et de la cathédrale de Bayeux.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1743 ou 1753 : promesse de réaliser une "boîte à pendule" en verni pour le comte de Mailly (Archives nationales de France, cote T1/20)
  • 1765 : attribution d'un dessin d'une toilette pour la princesse des Asturies, réalisée par les orfèvres parisiens Thomas Chancellier et Pierre Germain dit le Romain (cf. Mercure de France, janvier 1766 ; Jules Guiffrey, Les Caffieri, Paris, 1877, p. 143 ; Hélène Cavalié, "Deux éléments retrouvés de la toilette de la princesse des Asturies"', in Revue de l'Art, n° 159, 2008-1). Il signe alors une lettre dans le Mercure français "Caffieri l’aîné, sculpteur et ciseleur du Roi, demeurant rue Princesse" (à Paris), sans son prénom.
  • 1766 : deux anges réalisés pour l'ancienne église des chartreux de Rouen, avant d'être placés dans l'église Saint-Vincent de Rouen en 1792 et finalement disposés après guerre dans le chœur de la cathédrale Notre-Dame de Rouen[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jules Guiffrey, Les Caffiéri, sculpteurs et fondeurs-ciseleurs : étude sur la statuaire et sur l'art du bronze en France au XVIIe et au XVIIIe siècle, avec sept gravures à l'eau-forte par Maurice Leloir et plusieurs fac-simile [sic] d'autographes, J. Laget, Nogent-le-Roi, 1993, 542 p. (ISBN 2-85497-044-6) (Fac simile de l'édition de Paris, D. Morgand et C. Fatout, 1877)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anne-Marie Carment-Lanfry et Jacques Le Maho (préf. Jacques Le Maho), La cathédrale Notre-Dame de Rouen : édition revue et complétée par Jacques Le Maho, Mont-Saint-Aignan, Publications des Universités de Rouen et du Havre,‎ 1977, réédition 2010, 312 p. (ISBN 978-2-87775-477-4), p. 143